Forêt-Interdite
Allez-vous relever le défi du sortilège de transformation en animal de la foret interdite ?

En quoi serez-vous transformé ?
En invisible Sombral ?
En sage Centaure ?
En fier Hippogriffe ?
En agile Licorne ?


Venez le découvrir en vous connectant avec nos meutes !

* Merci de vous enregistrer avec un pseudo comportant 2 mots et un espace, et en ajout facultatif une lettre avec un point.




Bienvenue
* Invité *

 
AccueilPortailRechercherFAQMembresMémoire de la forêt (wikiki?)S'enregistrerConnexion
  Venez incarner un sorcier en l'an 1490 !
dans le RP Poudlard au temps de la Forêt-Interdite !
La coupe d'Août est remportée par les HIPPOGRIFFES
Félicitations !
Place aux nouvelles meutes Aquas !

Partagez | 
 

 Histoire d'un chevalier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bella Snape
Apprenti prédateur
Apprenti prédateur
avatar

Maison : Serdaigle
Empreintes : 2254
Messages : 107

MessageSujet: Histoire d'un chevalier   Dim 27 Jan - 17:34

Histoire d’un chevalier

Ma dame la reine et vous, braves gens, c’est à mon tour de raconter une histoire. Alors que je me promenais par monts et par vaux en quête d’aventures, j’entendis une voix de femme m’appeler. Je la suivis et j’arrivai devant une tour, et du haut de celle-ci, une jeune fille me supplia :
«Je vous en conjure, délivrez-moi de cette tour où je suis prisonnière depuis des années, aucun chevalier n’y est parvenu à cause du château enchanté ou je suis enfermée ?
-Ne vous inquiétez point ma dame, répondis-je, je vais vous délivrer.
-Oh, merci mon brave, j’espère que vous serez le bon chevalier cette fois-ci. »
J’entrai dans la tour et devant moi je vis une porte où il y avait écrit :
« A CŒUR VAILLANT
RIEN D’IMPOSSIBLE »
Je l’ouvris, mais je n’entrai pas. Je n’avais encore jamais vu un jardin aussi magnifique et à première vue, je pensai que ce jardin n’avait rien de très bizarre. Mais presque aussitôt, je compris que j’avais eu tort car déjà le jardin se transformait en une immense jungle. Au bout de celle-ci, trônait un escalier de pierre, qui menait je suppose, à la jeune femme. En me rappelant des paroles écrites sur la porte que je venais d’ouvrir, j’entrai courageusement dans le jardin où m’attendait beaucoup de plantes qui menaçaient de m’engloutir d’une minute à l’autre. Finalement, avec l’aide de mon épée Calvados, je repoussai chaque plantes et j’arrivai à l’imposant escalier que je gravis sans hésiter.
C’est en haut de celui-ci que m’attendait une épreuve très différente de la précédente : des énigmes. Un écriteau disait que si je me trompais, je mourrais. Je me souvins d’une des énigmes qui consistait à répondre à des questions, mais à cause des odeurs des horribles odeurs qui se dégageaient de cet endroit et qui mélangeait tout dans ma tête, j’ai quelque peu perdu la mémoire. Cependant, j’ai réussi à élucider chaque énigme et enfin à franchir une nouvelle porte car, comme vous le voyez, je suis encore là. Derrière cette porte, l’escalier continuait jusqu’à une petite pièce où deux coffres reposaient. L’un était incrusté de pierres précieuses et l’autre, pleins de moisissures, était beaucoup moins attirant. Accroché au mur, était marqué sur un écriteau, cette inscription :
« CHOISIS LE BON CHEMIN CAR TU NE POURRAS JAMAIS REVENIR EN ARRIERE ».
Mes yeux se posèrent ensuite sur les coffres et je devinai qu’il y avait un piège. Je choisis alors d’ouvrir le coffre le plus répugnant. J’avais eu raison car au fond du coffre reposait une petite clef en or. Je la saisis aussitôt. Mais autour de moi, il n’y avait aucune porte, alors je regardai au plafond et je vis se dessiner une trappe que j’ouvris sans attendre avec la petite clef. J’entrai dans la chambre.
Une magnifique jeune fille, aux cheveux roux comme le soleil couchant sur les montagnes, était assise et me regardait. Elle sembla s’épanouir, cette belle étoile. Après quelques secondes, elle s’exclama :
« Oh, mon cher chevalier, vous avez réussi, merci, mille merci ! »
Elle s’élança dans mes bras, hotta mon casque et m’embrassa avec fougue.
Mes chers chevaliers, et vous gentes dames, c’est ainsi que finit ma belle aventure.
« Quelle bravoure ! » S’exclama la reine Guenièvre
Et les autres l’imitèrent, tout en faisant des louanges.

Fin



Maman Câline, Cousine Bel, Tonton Lordor et grand mère Saphira *w*
Vous êtes ma famille chérienounetteeeuuuh <333
Vive les Always !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://fantasyetfantastique.forumactif.org
 
Histoire d'un chevalier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire d'un chevalier
» HISTOIRE DE CHEVALIER DES GRIEUX ET DE MANON LESCAUT de Abbé Prévost
» [Chevalier,Tracy] La vierge en bleu
» Chevalier et Ségur - Le pays des songes - Légende des contrées oubliées T2
» [Derevaux, Jude] Vint un chevalier [Moyen-âge Ép. Victorienne]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forêt-Interdite ::  :: Fanfictions/Fan Arts/créations :: Fanfictions-
Sauter vers: