Forêt-Interdite
Allez-vous relever le défi du sortilège de transformation en animal de la foret interdite ?

En quoi serez-vous transformé ?
En invisible Sombral ?
En sage Centaure ?
En fier Hippogriffe ?
En agile Licorne ?


Venez le découvrir en vous connectant avec nos meutes !

* Merci de vous enregistrer avec un pseudo comportant 2 mots et un espace, et en ajout facultatif une lettre avec un point.




Bienvenue
* Invité *

 
AccueilPortailRechercherFAQMembresMémoire de la forêt (wikiki?)S'enregistrerConnexion
  Venez incarner un sorcier en l'an 1490 !
dans le RP Poudlard au temps de la Forêt-Interdite !
La coupe d'Août est remportée par les HIPPOGRIFFES
Félicitations !
Place aux nouvelles meutes Aquas !

Partagez | 
 

 Cours n°2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mus Lupin S.
Prédateur autonome
Prédateur autonome
avatar

Maison : Serdaigle
Empreintes : 3125
Messages : 977

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: Prof : Josh Cumman
Animal : Chouette : Neptune
professeur

élève : Owen Stevens
Animal : Salamandre : Neuneu
1er année

Gallions: 102 (é) / 533 (prof)

MessageSujet: Cours n°2   Mer 14 Juin - 2:15

Le professeur Cumman était un peu tendu pour son deuxième cours, il n’espérait qu’une chose : que l’incident du cours précédent ne se reproduise pas. L’élève qui avait perturbé son cours devrait revenir alors que la colle n’avait pas encore été faite, espérons qu’il se tienne tranquille. Les élèves étaient encore un peu en retard, le temps de monter ces escaliers… Si seulement un jour un appareil pouvait être inventé pour monter des étages sans avoir à gravir des centaines de marches…
Finalement les élèves arrivaient petit à petit, Josh attendit patiemment qu’ils s’assoient et reprennent leur souffle pour commencer son cours. Il toussota afin d’avoir l’attention de ses élèves (et non pas pour cesser les bavardages, car il n’y en avait pas, les poumons prenant les devants sur les cordes vocales)
Bonjour. Bienvenue à ce deuxième cours d’Astronomie. Aujourd’hui nous allons rester dans la continuité de la dernière fois.
Il leva la baguette et la craie se mit à écrire toute seule ce qu’il dictait
Nous étions arrêtés aux galaxies c’est cela ? Bon, dans la définition que nous a donnée Alexander on nous explique que les galaxies sont un regroupement de corps céleste. Ils sont tous regroupés grâce à une grande force magique qu’est la gravitation. C’est la gravitation qui fait tourner la terre autour du soleil, la lune autour de la terre et c’est elle-même qui vous permet de rester les pieds sur terre : c’est une force d’attraction.
Josh fit un schéma au tableau



Ici, vous avez la terre avec, ici, la lune (le schéma n’est pas à l’échelle). La terre exerce une force sur la Lune représentée ici. Elle attire la lune à elle comme un objet à vous lorsque vous pratiquez le sort d’attraction
Afin d’illustrer ses propos il attira à lui la longue vue qui était posée sur son bureau à l’aide d’un informulé.
Une main se leva parmi les élèves pour poser une question, Josh l’interrogea.



MLS & SCF

Eden/Owen & Josh/Sam
Revenir en haut Aller en bas
Sirius Greendal
Coeur d'artichaut
Coeur d'artichaut
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 25474
Messages : 19215

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: prof : Mr Erwan D. Sokar
Animal : Chat Siamois : Seth
Augurey : Garuda
Directeur

élève : Zephyr Greendal
Animal : Harfang noir : Falco
1er année

Gallions: 850/226 (prof)

MessageSujet: Re: Cours n°2   Mer 21 Juin - 2:46

Zephyr :

C'est fatigué que j'arrivais au bout des étages, après avoir pourtant tout descendu un peu plus tôt. Que ces emplois du temps étaient mal fait ! J'avais passé une mauvaise nuit, emplie de cauchemars et de rêves bizarres parlant de père, de malagriff tacheté et de fée qui se transformaient en feu... Aussi je n'avais pas besoin d'avoir en plus autant d'étages à gravir ! Je m'installe au fond de la salle dans une table isolé, loin de tout sorcier de bas étage.

Mon estomac se contracta quand je repensais au dernier cours ici. Un né-moldu qui nous enseignait l'astronomie. Un né-moldu ! Beârk ! En plus il m'avait collé pour avoir rapporté la vérité sur les gens comme eux ! Je me demandais comment Korlan avait fait pour le supporter, avant de me rappeler qu'il ne suivait pas l'astronomie depuis bien longtemps; c'était dans ces spécialisations de 3è année... Il ne le savait donc peut-être pas, après tout.

Il fallait que je le lui dise, il pourrait informer Père de cette chose encensée ! Lui ferait surement quelque chose; peut-être que ce professeur serait remercié et remplacé ? Avec une bonne somme de gallions au directeur ? Ou peut-être Père nous enverrait-il dans l'institution d'Insuluce, l'école Italienne de Toscane, ou celle de Beauxbâtons, l'école Française des Pyrénées ?

J'avais entendu Mère louer les études poussés de l'école à Florence, mais Père avait déclaré que Poudlard était mieux adapté à nous, Merlin notre illustre ancêtre, y étant lui-même allé. Le débat avait porté sur les thématiques d'études ; Poudlard faisant moins de transvasions, d'alchimie, de magie du sang, d'art, d'études de la magie. Mais Insuluce faisant moins de potions, de métamorphoses, de magie noire, de défenses et de soins aux créatures - une chose dont un Greendal pouvait bien se passer cependant au vu de la faune du manoir mais dont je ne souhaitais pourtant pas être privé. Finalement, Père avait remporté les arguments : il avait confirmé qu'Insuluce faisait bien trop d'études des moldus, les Cracmols y étant même conviés -quelle infamie- et que le débat politique actuel entre les grandes familles de sorciers là bas était un peu trop tendu. J'avais vaguement retenue le nom des Tudors puisque j'avais cru qu'on me demandais alors  "Tu dors ?" je me souviens avoir répondu un "non!" énergique à Père qui m'avait lancé un regard couroucé d'être interrompu de la sorte par son fils, me faisant rougir jusqu'aux racines de mes cheveux.

Je secouais la tête, pour chasser tous ces souvenirs. Pour le moment je devais endurer le cours de ce professeur Cumman la tête haute... enfin dans les faits, parce que là avec ses études de la force j'arrivais difficilement à ne pas me rendormir. Ses explications que je trouvais vaseuses sur le sort d'attraction me fit me demander s'il était réélement capable de véritable magie. Je grimaçais en le voyant réaliser le sortilège.

*Peut-être un coup de bluff* pensais-je.

Mon bras était doux, je revassais à ce qu'aurait pu être ma vie à l'école Italienne, pas de Serdaigle de malheur là bas.

*Mais pleins de moldus, sang de bourbe et cracmols là bas !* me souffla ma conscience alors que je sombrais un peu trop dans les bras de morphée.


Envois mes Hiboux si besoin Invité 
© Sirius 

"How dare you ! Are you Serious ?
- I'm Sirius !"
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://lolotie.deviantart.com/
Jill C. Stones
Créature imposante
Créature imposante
avatar

Maison : Gryffondor
Empreintes : 5963
Messages : 1613

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: élève : Duncan Alexander
Animal : Corbeau : Triskel
1er année


élève : Erin Alexander
Animal : Chat noir : Oméga
1er année

Gallions: 329 (D)/336 (E)

MessageSujet: Re: Cours n°2   Mer 21 Juin - 23:44

Duncan Alexander

Maudissant une dernière fois ces 2 486 597 258 150 marches qu'il fallait gravir pour accéder à cette salle, je passai le seuil de la porte et me m'affalai de toute la grâce que Mère Nature m'avait donné.

Un vague souvenir du fiasco du dernier cours fit son petit bonhomme de chemin dans mon esprit, avant de laisser place à celui de mon doux lit. Poussant un petit soupir triste, je sortis de quoi écrire et me tapotai légèrement les joues pour me redonner de l'énergie.
Nom d'un scrout à pétard sur échasses, c'était ma matière préférée et je me devais de l'honorer après tout !

Contrairement à ce que je pensais, j'étais en réalité arrivé parmi les premiers, aussi j'attendis patiemment le reste de mon année en me faisant un rapide topo sur ce que j'avais retenu du dernier cours.
Un râclement de gorge me rappela à l'ordre.

- Bonjour. Bienvenue à ce deuxième cours d’Astronomie. Aujourd’hui nous allons rester dans la continuité de la dernière fois.

*Les galaxies.*

- Nous étions arrêtés aux galaxies c’est cela ?

Je serrai mentalement un poing en signe de victoire. Comme quoi, j'avais une bonne mémoire quand je voulais. Le professeur continua sur sa lancée :

- Bon, dans la définition que nous a donnée Alexander on nous explique que les galaxies sont un regroupement de corps céleste. Ils sont tous regroupés grâce à une grande force magique qu’est la gravitation. C’est la gravitation qui fait tourner la terre autour du soleil, la lune autour de la terre et c’est elle-même qui vous permet de rester les pieds sur terre : c’est une force d’attraction.

Il fit ensuite un schéma au tableau. Je compris de suite pourquoi le professeur Cumman était devenu astronome et non artiste.

- Ici, vous avez la terre avec, ici, la lune (le schéma n’est pas à l’échelle). La terre exerce une force sur la Lune représentée ici. Elle attire la lune à elle comme un objet à vous lorsque vous pratiquez le sort d’attraction.

Je me permis de sourire en entendant la précision ; "le schéma n'est pas à l'échelle". Ca me semblait un peu inutile de le mentionner, mais j'aimais assez ce genre de parenthèses lors d'exposés. J'estimais que ça installait un semblant de proximité avec l'audience.

Tandis que je pensais à cette méthode de communication, le professeur fit une démonstration et je vis Erin, du coin de l'oeil, détendre son bras en un éclair, comme si elle cherchait à frapper un fantôme au-dessus d'elle.
Le mouvement n'échappa nullement à la vision de M. Cumman - en même temps, il était difficile de ne pas remarquer une petite blonde trépigner sur sa chaise dans la rangée centrale - et ma soeur s'empressa de prendre la parole, non sans une petit ton malicieux.

___________________________________________________________________________


Erin Alexander


Assise sur le bord de ma chaise, j'écoutais attentivement le cours, pour une fois. Je me permettais quand même de jouer avec ma plume, la faisant tournoyer entre mes doigts.
Le professeur Cumman déblatérait son cours, dans une salle de classe calme, paisible.

Bien que je ne serai pas contre un peu d'animation, le silence venant des élèves était reposant, et le professeur était l'un des plus normaux et sereins de cette école. Et puis, je n'étais pas contre un peu de calme de temps en temps.
Mais juste de temps en temps.

- ... la lune (le schéma n’est pas à l’échelle). La terre exerce une force sur la Lune représentée ici. Elle attire la lune à elle comme un objet à vous lorsque vous pratiquez le sort d’attraction.

Je jetai un rapide coup d'oeil au dit-schéma et observai la démonstration du professeur ; ça ne cassait pas des briques, des sorts d'attraction, j'en avais vu à la pelle ! Je m'étais même pris un livre subissant ce sort en pleine tête une fois. Alors, bon, c'était sympathique, mais rien qui n'apportait l'effet "woah" qui te faisait accrocher le bord de ton pupitre.

Néanmoins, les rouages se mirent rapidement en route dans ma petite tête et je m'empressai de lever la main ; j'étais d'humeur studieuse aujourd'hui, alors hors de question de laisser la parole aux autres !

*Nan mais oh !*

Avec la permission de mon enseignant, je pris la parole :

- La comparaison avec un sort d'attraction est un peu mal choisie non ? Ca signifierait que la Lune viendrait s'écraser sur nous autrement, comme si "le ciel nous tombait sur la tête", dis-je en haussant un peu les épaules pour accentuer l'évidence.


♫ My Anaconda don't ! ♫
♪ My Anaconda don't ! ♪
♫ My Anaconda don't want ♫
♪ Unless you enter the RP now ! ♪


- Ce produit bas de gamme vous a été distribué par Jill Industries.
Revenir en haut Aller en bas
Sam Chaudron F.
œuffissime choco
œuffissime choco
avatar

Maison : Gryffondor
Empreintes : 3958
Messages : 12870

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: prof : Mr Sam Bellamy
Animal : Hibou grand duc roux : Noar
professeur


élève : Eden Stride
Animal : Fléreur : Mercure
1er année

Gallions: 158 / 282 (prof)

MessageSujet: Re: Cours n°2   Jeu 22 Juin - 0:34

Eden arriva enfin au cours d'astronomie, après avoir franchi les escaliers interminables qui l'avait séparé de son petit coin de lecture tranquille à la salle de cours. Il n'avait pas fait attention s'il était en retard ou non, mais était persuadé que même en partant très tôt pour arrivé au cours, les escaliers étaient tellement long qu'il finirait forcément par être en retard. Pourtant à sa grande surprise, peu d'élèves étaient déjà sur place quand il atteint finalement la porte.

Il attarda son regard sur les quelques élèves présents, et vit les jumeaux bruyants la plupart du temps et se renfrogna.

"Hmm, non, je préfère être tranquille pour suivre ce cours, évitons le grabuge"

Il vit alors Zephyr un peu plus loin, perdu dans ses pensées. Eden fronça les sourcils et décida de le rejoindre en posant son sac près de lui.

-Alors, tu rêvasses ? demanda-t-il en fronçant les sourcils.

En effet, Zephyr semblait avoir la tête des mauvais jours, certainement à cause de la façon dont s'est déroulé le dernier cours d'astronomie.

"Au moins je serais pas le seul à être dans le brouillard" se dit-il en s'installant et en attendant l'arrivée des autres élèves.

Lorsque la salle fut remplie, le professeur entama son discours pour l'étude du jour.

- Bonjour. Bienvenue à ce deuxième cours d’Astronomie. Aujourd’hui nous allons rester dans la continuité de la dernière fois.

Eden se dit alors qu'il vaudrait mieux sortir le parchemin écrit durant le dernier cours, afin d'être sûr de suivre tout ce qu'il fallait. Même s'il avait révisé dès le début, il préférait avoir son cours avec lui pour ne rien louper de ce qui allait être dit. Il vit le professeur illustrer son cours à l'aide d'un schéma et essaya de reproduire ce qu'il voyait sur son parchemin.





Kassdédi pour Muesly et Jiji:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://plus.google.com/u/0/communities/108810804721452950725
Sirius Greendal
Coeur d'artichaut
Coeur d'artichaut
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 25474
Messages : 19215

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: prof : Mr Erwan D. Sokar
Animal : Chat Siamois : Seth
Augurey : Garuda
Directeur

élève : Zephyr Greendal
Animal : Harfang noir : Falco
1er année

Gallions: 850/226 (prof)

MessageSujet: Re: Cours n°2   Lun 26 Juin - 19:23

Zephyr

Je sentis quelqu'un s'installer à coté de moi, mais je n'eus même pas la force de lever ma tête pour voir de qui il s'agissait. Je priais Merlin qu'il ne s'agisse pas d'un ignoble moldu, ou cette petite peste Smith... quoique, je ne savais même pas si elle avait ce cours dans son cursus...

- Alors, tu rêvasses ? demanda la voix à coté de moi, que je reconnu de suite.

Je me tournais un petit peu plus vers sa direction ne pouvant réprimer un léger sourire. J'étais content qu'il soit là, Eden ! Il valait infiniment plus que ceux qui se prenaient pour des sorciers...

- Oh, non j'avais juste la tête dans la lune. Dans la lune ! Précisais-je en insistant sur le jeu de mot avec un coup de tête vers le schéma du professeur avec un sourire ironique. J'ai très mal dormi et je sens que ce cours ne va pas m'aider à me réveiller.

J'esquissais un bâillement que je ne cherchais pas à refréner. Je remarquais alors qu'Eden avait sorti son parchemin du dernier cours, que je n'avais pas intégralement suivi d'ailleurs, et s’apprêtait à continuer de prendre ses notes.

- Tu fais ton bon Serdaigle, dis moi ! Remarquais-je. Je plaisante, je suis content que tu sois avec moi.

Mon attention fut reportée sur la blonde de Gryffondor qui avait levé la main. C'était une des amies d'Eden, même si notre première rencontre n'avait pas été franchement des plus agréables et que je ne la portais de fait, pas dans mon coeur. De plus c'était une héritière d'une grande lignée de sorciers; Père me disait toujours d'être au minimum respectueux envers les membres de ce genre de famille. Savait-on jamais si Korlan, moi-même ou un de nos héritiers serait lié maritalement avec eux pour transmettre notre héritage. De plus, ça faisait mauvais genre d'entretenir des conflits avec ces grandes lignées.

- La comparaison avec un sort d'attraction est un peu mal choisie non ? Ca signifierait que la Lune viendrait s'écraser sur nous autrement, comme si "le ciel nous tombait sur la tête", disait-elle en haussant un peu les épaules pour accentuer l'évidence.

J'ai un petit rire moqueur, suite à sa déclaration que je m'efforçais de rendre discret. Mon regard suffisant se pose sur le professeur.

- Bien sur, n'importe quel sorcier le sait, évidemment, même à notre niveau ! Chuchotais-je à mon voisin en insistant sur le mot.

Je me retenais à grand-peine de ne pas prononcer à la place "seul un sang-de-bourbe peut dire ça ! " mais tout moldu ou mutmag qu'il soit, je ne voulais pas entraîner une nouvelle expulsion. J'imaginais déjà une seconde beuglante par Père sur mon comportement... Et ma réputation scolaire en prendrai un nouveau coup !
Que ces barbares nous faisait perdre un temps fou...


Envois mes Hiboux si besoin Invité 
© Sirius 

"How dare you ! Are you Serious ?
- I'm Sirius !"
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://lolotie.deviantart.com/
Audrey Lovegood
Poiscaille frais
Poiscaille frais
avatar

Maison : Gryffondor
Empreintes : 8650
Messages : 11795

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: Audrey Lovegood
Animal : Harfang noir : Alfy 1ère année

Gallions: 180

MessageSujet: Re: Cours n°2   Mar 27 Juin - 2:53

Audrey monta les "milliers" de marches pour aller à son deuxième cours d'astronomie avec peu d'entrain, mais en essayant de se dépêcher quand même un peu pour ne pas arriver trop en retard dans le cours. 

Elle détesta arriver à la dernière minute dans ses cours, car elle était obliger de s'asseoir à une des quelques places qui restaient et souvent c'était à l'avant trop près du professeur ou à côté des gens où elle ne voulait pas vraiment être près. 

Arriver en haut elle poussait un petit soupir de soulagement, elle n'aurait pas monter encore plus de marche, c'était assez. Audrey leva les yeux lorsqu'elle entra dans la classe et les premiers qu'elle vit fut Zephyr et Eden qui était assit plus loin dans la classe. Elle se dirigea donc machinalement vers eux et s'assit à une table non loin. 

-"Salut les gars" Dit-elle, "Je me demande pourquoi j'ai choisis cette classe sérieusement" rajouta-t-elle en faisait une moue. 

Elle avait choisi ce cours en espérant aller admirer les étoiles le plus souvent possible et 
même pour avoir des cours de nuit pour les voir briller encore plus, mais elle c'était tromper.



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Mus Lupin S.
Prédateur autonome
Prédateur autonome
avatar

Maison : Serdaigle
Empreintes : 3125
Messages : 977

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: Prof : Josh Cumman
Animal : Chouette : Neptune
professeur

élève : Owen Stevens
Animal : Salamandre : Neuneu
1er année

Gallions: 102 (é) / 533 (prof)

MessageSujet: Re: Cours n°2   Mar 27 Juin - 17:43

Josh Cumman

- La comparaison avec un sort d'attraction est un peu mal choisie non ? Ca signifierait que la Lune viendrait s'écraser sur nous autrement, comme si "le ciel nous tombait sur la tête

Josh vit le jeune Greendal faire une remarque à l’oreille de son voisin mais il préféra l’ignorer même si cela l’agaçait profondément. Il répondit à la jeune fille :
- Très bonne remarque, Mademoiselle Alexander, 5 points pour Gryffondor pour avoir osé donner votre avis, avis qui est certainement partagé par nombre de vos camarades même s'ils n'osent rien dire. Mais en fait même si la comparaison avec le sortilège d'attraction semble absurde elle ne l'est pas. En effet c'est la vitesse de rotation de tous les corps célestes qui permettent au ciel de ne pas vous "tomber sur la tête" comme vous dites.
Expliqua-t-il avec un sourire bienveillant.

Il effaça d’un coup de baguette son schéma et décida de faire un petit aparté sur la gravitation dont –il en était sur- les élèves n’y connaissaient pas grand-chose.

- Par exemple la lune tourne autour du soleil à la vitesse de 1 023 m/s ce qui est très rapide, en comparaison le balai de course le plus rapide va aujourd'hui à 70 km/h (soit 19 m/s) Elle "tombe" sans arrêt sur la Terre mais en même temps sa vitesse l'éloigne de notre planète, ce qui fait qu'elle ne tombe pas réellement ! Si la gravitation n'était pas là, elle poursuivrait sa route en s'éloignant de nous et si sa vitesse n'existait pas elle tomberait sur nous sans autre forme de procès. La gravitation et la vitesse sont donc les clés de notre univers.

Il reprit son souffle en attendant que les élèves studieux terminent de prendre des notes sur leur parchemin

- Pour mesurer une vitesse les astronomes ont un sort de formule calx celero qui affiche une écriture disant la vitesse d'un objet en question. Nous le travaillerons au prochain TP avec la lune. De toute façon nous travailleront plus en détail plus tard tout ce qui est question de gravitation et de vitesse, pour l’instant il vous suffit d’avoir les bases.

Son aparté terminé il se remit dans le programme de la journée, et les notes de ce qu’il disait réapparurent au tableau par magie.

- Parlons maintenant des sytèmes. Dans les galaxies on retrouve plusieurs corps céleste et notamment encore plusieurs ensembles que l’on nomme système. Ces systèmes sont généralement composé d’une ou de plusieurs étoiles, avec d’autres corps célestes gravitant autour généralement des planètes, et des corps inerte comme des astéroides (amat rocheux) ou des comètes (amas de glace et de poussière).

- Voilà pour ce qui est du vocabulaire le plus basique, il reste cependant un objets céleste dont nous n’avons pas encore parlé. Les plus gros se trouvent en général au centre des galaxies et on ne sait que peu de choses à leur propos. Est-ce que quelqu’un pourrait saurait me dire de quoi je vais vous parler ?


Owen Stevens

Owen ronchonnait en montant les escaliers : sa sieste du cours de défense contre les forces du mal l’avait achevé et voilà que maintenant il devait monter ce qui lui semblait être environ 1000 marches (soit l’âge du professeur de DclFdM)

Arrivé en haut essoufflé il s’installa derrière Eden afin de pouvoir de temps en temps pouvoir parler avec lui. Erin qui était assise à côté de lui leva soudainement la main lorsque le professeur fit une démonstration de ce qu’il expliquait

A sa question Owen se fit la remarque qu’il ne savait pas vraiment comment tout cela marchait et trouva sa remarque plutôt pertinente, même s’il pensait bien que le professeur devait quand même savoir de quoi il parlait.
Après l’explication du professeur (qui permit de faire au cerveau d’Owen un « aaaaaaaaah d’aaacoooord ») Zephyr souffla alors à Eden :

- Bien sûr, n'importe quel sorcier le sait, évidemment, même à notre niveau !

La remarque, sur le coup, blessa un peu Owen qui finit par penser :

*Boaf de toute façon monsieur sait tout. S’il se sent plus grand en rabaissant les autres qu’il le fasse. Mais des talonnettes marcheraient mieux. *

Il gloussa de ses propres pensées : gloussement qu’il tenta en vain de cacher, sans succès car sa voisine semblait l’avoir remarqué.
Il s’efforça alors de prendre des notes lorsqu’elles apparurent au tableau, un sourire toujours collé aux lèvres.

Owen n’avait pas la réponse à la question du professeur il attendit donc que quelqu’un réponde à sa place.



MLS & SCF

Eden/Owen & Josh/Sam
Revenir en haut Aller en bas
Sam Chaudron F.
œuffissime choco
œuffissime choco
avatar

Maison : Gryffondor
Empreintes : 3958
Messages : 12870

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: prof : Mr Sam Bellamy
Animal : Hibou grand duc roux : Noar
professeur


élève : Eden Stride
Animal : Fléreur : Mercure
1er année

Gallions: 158 / 282 (prof)

MessageSujet: Re: Cours n°2   Mar 27 Juin - 22:37

Eden vit Zephyr réaliser sa présence et reçut enfin une réponse.

-Oh, non, j'avais juste la tête dans la lune. Dans la lune !

Eden plissa les yeux vers son ami, et fut certain d'avoir compris la plaisanterie quand ce dernier fit un sourire particulier.

-J'ai très mal dormi et je sens que ce cours ne va pas m'aider à me réveiller. Tu fais ton bon Serdaigle, dis-moi !

Eden releva la tête, surpris par la phrase de son ami.

-Je plaisante, je suis contente que tu sois avec moi.

Touché, le jeune Stride laissa apparaître un sourire sincère. Comme il avait déjà pu le remarquer, il semblait qu'il avait plus de faciliter à s'entendre avec des personnes qui lui étaient encore inconnues il y a quelques semaines qu'il ne l'aurait cru.

-Moi aussi je suis bien content que tu sois avec moi Zeph' ! Si tu as besoin de mon cours parce que tu as du mal à suivre avec la fatigue, je te passerai mes notes.

-Salut les gars. Je me demande pourquoi j'ai choisi cette classe sérieusement, lança Audrey en s'installant près des deux garçons.

-Salut Audrey ! Laisse-moi deviner... Hmm, tu as choisi ce cours parce que nous y étions, nous, les deux incroyables Serdaigles que tu préfères

Eden refit le silence afin de suivre un minimum le cours. Il vit Erin répondre à la question du professeur, et entendit Zephyr faire une remarque.

-Bien sûr, n'importe quel sorcier le sait, évidemment, même à notre niveau.

Il ricana doucement, se doutant bien des pensées qui pouvaient bien traverser l'esprit de son ami. Il avait surtout l'impression d'entendre une bonne plaisanterie de la part de son professeur, concernant le cours. Il décida de lever la main pour prendre la parole, laissant de côté la dernière question posée.

-Professeur, vous dites que la lune tombe sur la Terre et que sa vitesse au contraire l'éloigne... C'est complètement paradoxale, Alexander a raison de dire cela, ça ne peut que nous tomber dessus si ce que vous dîtes était vrai. Tous les corps que j'ai pu voir en mouvement jusqu'à présent finissaient par perdre leur vitesse et tomber à un moment donné !





Kassdédi pour Muesly et Jiji:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://plus.google.com/u/0/communities/108810804721452950725
Magie M. Diggory
Coeur d'artichaut
Coeur d'artichaut
avatar

Maison : Poufsouffle
Empreintes : 2614
Messages : 3529

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: Magie Diggory Animal : Chouette Harfang : Neige
1er année

Gallions: 262

MessageSujet: Re: Cours n°2   Ven 30 Juin - 18:57

J'arrivais enfin à bout des escaliers vivants du château!! a bout de souffle et plié en deux du point de cotés. La salle est déjà remplie de certains élèves et j'évite soigneusement les places proches des deux Serdaigles. Je vois les cheveux blonds de Duncan et je décide de partir vers lui.

- Coucou Duncan! Tu attends quelqu'un ou je peux m'assoir ? 


Revenir en haut Aller en bas
http://nuit-de-chasse.forumactif.org/
Magie M. Diggory
Coeur d'artichaut
Coeur d'artichaut
avatar

Maison : Poufsouffle
Empreintes : 2614
Messages : 3529

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: Magie Diggory Animal : Chouette Harfang : Neige
1er année

Gallions: 262

MessageSujet: Re: Cours n°2   Ven 30 Juin - 18:57

J'arrivais enfin à bout des escaliers vivants du château!! a bout de souffle et plié en deux du point de cotés. La salle est déjà remplie de certains élèves et j'évite soigneusement les places proches des deux Serdaigles. Je vois les cheveux blonds de Duncan et je décide de partir vers lui.

- Coucou Duncan! Tu attends quelqu'un ou je peux m'assoir ? 


Revenir en haut Aller en bas
http://nuit-de-chasse.forumactif.org/
Caroline Who
Prédateur autonome
Prédateur autonome
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 4404
Messages : 703

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: Caroline Smith Animal : Corbeau : Sevi
1er année


Miles Smith Animal : chat gris : Steel Samurai
1er année

Gallions: 273 (C) / 272 (M)

MessageSujet: Re: Cours n°2   Sam 1 Juil - 1:38

Caroline

Encore des marches, toujours des marches... Pff, je commençai à en avoir marre, malgré le fait de nicher dans les tours. Mon frère marchait à côté de moi, le sourire aux lèvres. Il aimait bien l'astronomie comme moi. Nous entrâmes avant de nous asseoir loin de Greendal, au premier rang vers la droite.

- Nous étions arrêtés aux galaxies c’est cela ?

J'appréciais son explication sur la force d'attraction des corps célestes. Elle était simple et compréhensible. Même si sa comparaison avec le sortilège d'Attraction n'était pas vraiment adéquat. Ce que fit immédiatement remarquer Erin en prenant la parole. L'enseignant répondit avec gentillesse avant de passer à une explication.

- Par exemple la lune tourne autour du soleil à la vitesse de 1 023 m/s ce qui est très rapide, en comparaison le balai de course le plus rapide va aujourd'hui à 70 km/h (soit 19 m/s) Elle "tombe" sans arrêt sur la Terre mais en même temps sa vitesse l'éloigne de notre planète, ce qui fait qu'elle ne tombe pas réellement ! Si la gravitation n'était pas là, elle poursuivrait sa route en s'éloignant de nous et si sa vitesse n'existait pas elle tomberait sur nous sans autre forme de procès. La gravitation et la vitesse sont donc les clés de notre univers

*C'est vrai. Mais ça voudrait dire que même sur terre, si on lance un objet, il ne devrait plus tomber. Or, ce n'est pas le cas.*

Je notai soigneusement sur mon parchemin, la formule et les explications. Le tableau devint vide à nouveau et le professeur expliqua rapidement les composants d'un système, constituants eux-même les galaxies comme la nôtre.

- Voilà pour ce qui est du vocabulaire le plus basique, il reste cependant un objets céleste dont nous n’avons pas encore parlé. Les plus gros se trouvent en général au centre des galaxies et on ne sait que peu de choses à leur propos. Est-ce que quelqu’un pourrait saurait me dire de quoi je vais vous parler ?

-Professeur, vous dites que la lune tombe sur la Terre et que sa vitesse au contraire l'éloigne... C'est complètement paradoxale, Alexander a raison de dire cela, ça ne peut que nous tomber dessus si ce que vous dîtes était vrai. Tous les corps que j'ai pu voir en mouvement jusqu'à présent finissaient par perdre leur vitesse et tomber à un moment donné !

- Normal. Il n'y a pas de frottement d'air dans l'espace, donc aucune résistance au mouvement. murmurai-je à mon frère.

- Alors que sur Terre, oui. termina-t-il, à voix très basse.

Je me concentrai à nouveau sur la question du professeur pendant qu'il répondait à Eden. Je levai la main pour y répondre.

- Voulez-vous parler des trous noirs? Comme celui au cente de note galaxie?

_______________________________________________________

Miles

Après une trotte interminable dans les escaliers, j'arrivai enfin en salle d'astronomie, heureux. Je m'installai à côté de ma soeur et le cours commença.

Les chiffres que le professeur énonça m'étonnèrent. Mais je n'étais plus très sûr. Il parlait que la lune tournait autour du soleil, ce qui n'était pas faux, mais on disait plutôt autour de la Terre.

*... Mais je ne suis pas un spécialiste.*

Sa dernière question me laissa perplexe, en revanche, celle d'un Serdaigle, Eden il me semblait, me fit lever les yeux au ciel.

- Normal. Il n'y a pas de frottement d'air dans l'espace, donc aucune résistance au mouvement. murmura-t-elle

- Alors que sur Terre, oui. terminai-je, à voix basse.

Caroline parla de trous noirs. Mais oui, l'enseignant voulait probablement parler d'eux.



The power of Truth!
Revenir en haut Aller en bas
Jill C. Stones
Créature imposante
Créature imposante
avatar

Maison : Gryffondor
Empreintes : 5963
Messages : 1613

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: élève : Duncan Alexander
Animal : Corbeau : Triskel
1er année


élève : Erin Alexander
Animal : Chat noir : Oméga
1er année

Gallions: 329 (D)/336 (E)

MessageSujet: Re: Cours n°2   Lun 3 Juil - 22:38

Erin Alexander

- Très bonne remarque, Mademoiselle Alexander, 5 points pour Gryffondor...

Je m'évanouis intérieurement. Pourquoi fallait-il que tous les professeurs de cette école ne soient pas aussi généreux que lui ?
- ... pour avoir osé donner votre avis, avis qui est certainement partagé par nombre de vos camarades même s'ils n'osent rien dire. Mais en fait même si la comparaison avec le sortilège d'attraction semble absurde elle ne l'est pas. (Je soulevai un sourcil interrogateur.) En effet c'est la vitesse de rotation de tous les corps célestes qui permettent au ciel de ne pas vous "tomber sur la tête" comme vous dites.

Le professeur Cumman, tout sourires, commença à énumérer des nombres qui m’assommèrent immédiatement et je lâchai un soupir en rentrant légèrement la tête dans mes épaules.
A vrai dire, je ne pris même pas la peine de les noter car je ne trouvais rien d'intéressant là-dedans - mis-à-part le sommeil - et ne couchai sur papier que la notion qui se dégageait :

-... réellement ! Si la gravitation n'était pas là, elle poursuivrait sa route en s'éloignant de nous et si sa vitesse n'existait pas elle tomberait sur nous sans autre forme de procès. La gravitation et la vitesse sont donc les clés de notre univers.

Il s'étala encore davantage sur des termes techniques qui me donnèrent envie de sauter par la fenêtre ; des détails tout ça, des détails ! Comme si j'allais un jour avoir besoin de ce genre d'informations ! Je voulais en apprendre plus sur l'univers, mon univers, pas sur comment torturer les gens !

- Voilà pour ce qui est du vocabulaire le plus basique, il reste cependant un objets céleste dont nous n’avons pas encore parlé. Les plus gros se trouvent en général au centre des galaxies et on ne sait que peu de choses à leur propos. Est-ce que quelqu’un pourrait saurait me dire de quoi je vais vous parler ?

J'allais à nouveau lever la main à la vitesse de la lumière- puisque j'étais certaine de connaître la réponse - lorsque j'entendis un gloussement de poulet à ma gauche.
Je tournai donc un peu la tête, le sourire aux lèvres, vers mon voisin, Owen, qui affichait un air d'amusement coupable ; un air qui criait : "Elle ne m'a pas entendu, si ?".

*Oh que si, mon poulet, j't'ai entendu.*

Il feignit l'élève studieux et je continuai à le regarder d'un air narquois un instant avant de me concentrer à nouveau sur le cours, lorsque j'entendis Eden prononcer mon nom de famille :

-... paradoxale, Alexander a raison de dire cela, ça ne peut que nous tomber dessus si ce que vous dîtes était vrai. Tous les corps que j'ai pu voir en mouvement jusqu'à présent finissaient par perdre leur vitesse et tomber à un moment donné !

*Noooon, Erin, concentre-toi, reste sérieuse !*

J'amorçai déjà un demi-tour sur ma chaise.

*Sois studieuse pour une fois, dans ta vie !*

Je levai les yeux vers Eden avant de dire par réflexe, toujours avec mon air narquois de tout à l'heure :

- On dit "Mademoiselle Alexander", scrogneugneu !

*Bon, eh bien on repassera pour le sérieux... Et puis, avec "scrogneugneu", on ne peut que prendre cette phrase comme une plaisanterie. Qui utilise un mot pareil de nos jours ?*
Je me rassis convenablement, passant mon index sur le fil de ma plume tandis que le professeur Cumman répondait à Eden.

Je n'arrivai même plus à me concentrer sur le cours qui se déroulait sans moi ; au lieu de ça, j'imaginais comment j'aurais pu tourner ma blague autrement.

- Voulez-vous parler des trous noirs? Comme celui au cente de note galaxie?
dit Caroline.

Je me redressai vivement ; la question ! Je l'avais totalement oublié ! Et voilà des points bêtement envolés.

*Tch !*

Je m'affalai contre le dossier de ma chaise, quelque peu dégoûtée d'avoir raté une occasion de gagner encore plus de points.


___________________________________________________

Duncan Alexander

[Previously, in Teen Wolf the lesson]

Notre petit groupe attendant les retardataires, je pris soin de bien m'étirer et m'éveiller. Quelques minutes passèrent encore ainsi, chacun faisant son petit business dans son coin, jusqu'à ce que j'entende quelqu'un s'adresser à moi :

- Coucou Duncan! Tu attends quelqu'un ou je peux m'assoir ?

Mon visage s'éclaira en voyant la petite frimousse de Magie. Ravi qu'elle souhaite s'installer à côté de moi, je m'empressai de lui faire de la place - c'est-à-dire lui céder 90% de la table et garder le restant pour mes affaires - en lui répondant d'un ton égayé :

- Pas du tout,  je t'en prie !

Un petit silence gêné s'installa néanmoins.
Pas à cause de Magie, au contraire ! Mais je me rappelais simplement du petit incident du cours précédent...
En y repensant un peu, je me trouvais idiot de ne pas avoir réagi ; mais, après tout, j'étais quasi à l'autre bout de la salle...
Je me sentais tellement mal pour elle.

*Je pense que je ne réalise pas à quel point ça doit être dur.*

Je détaillai Magie du coin de l'oeil, discrètement. Elle semblait pourtant très joyeuse. Et fatiguée. Mais joyeuse quand même.

*Ou alors, ma présence et celle des Smith suffisent à lui faire garder le sourire ?*

Dans tous les cas, ça ne se reproduira plus.
En parlant du dernier cours, que s'était-il dit ? Il me semble qu'on parlait des galaxies.

[And nooooow, back in the preseeeeent !]

Un air las - le 294 782 62e depuis mon arrivée à Poudlard - passa sur mon visage en entendant la façon dont ma soeur parlait au professeur Cumman.

*Je suis quasi sûr qu'on l'a adopté. Pas possible autrement.*

Il lui répondit néanmoins avec bienveillance, et lui accorda en plus des points ! Légère Indignation toqua à la porte de mon cerveau ; 5 points pour une remarque condescendante ?

*Lui aussi doit être adopté. Ils viennent en réalité de la même famille. Ou de la même confrérie conspiratrice. Pas possible autrement.*

Je levai les yeux au ciel et soupirai devant le fait accompli et commençai à prendre des notes sur les explications données par le Professeur Cumman.

- Par exemple la lune tourne autour du soleil à la vitesse de 1 023 m/s ce qui est très rapide, en comparaison le balai de course le plus rapide va aujourd'hui à 70 km/h (soit 19 m/s) Elle "tombe" sans arrêt sur la Terre mais en même temps sa vitesse l'éloigne de notre planète, ce qui fait qu'elle ne tombe pas réellement ! Si la gravitation n'était pas là, elle poursuivrait sa route en s'éloignant de nous et si sa vitesse n'existait pas elle tomberait sur nous sans autre forme de procès. La gravitation et la vitesse sont donc les clés de notre univers.

Je pris soin d'entourer les notions de "gravitation" et de "vitesse" et liai les bulles ensemble.
A cela s'ajouta le nom d'un sort - "calx celero" - auquel je joignis sa définition. En parlant de définition, j'écrivis également celle d'un système, car je n'étais plus certain de l'avoir pris en notes au cours précédent.

*Mieux vaut prévenir que guérir.*

- Voilà pour ce qui est du vocabulaire le plus basique, il reste cependant un objets céleste dont nous n’avons pas encore parlé. Les plus gros se trouvent en général au centre des galaxies et on ne sait que peu de choses à leur propos. Est-ce que quelqu’un pourrait saurait me dire de quoi je vais vous parler ?

*Il doit sans doute parler des trous noirs, non ?*

Je levai humblement la main, bien trop humblement pour être perçu du professeur apparemment, puisqu'il donna la parole à Eden ; je la baissai donc et attendit patiemment que le professeur repose la question.

J'entendis néanmoins les messes basses que se livrèrent les enfants Smith :

- Normal. Il n'y a pas de frottement d'air dans l'espace, donc aucune résistance au mouvement. fit Caroline

- Alors que sur Terre, oui. termina Miles.

Je tournai la tête vers leurs tables pour les dévisager.

*Eux aussi doivent être adoptés. Adoptés d'une dimension parallèle peuplés de génies. Pas possible autrement.*

Je fis les gros yeux ; ça leur semblait tellement évident, à la portée de tout le monde. Pourquoi moi je ne savais pas tout ça ? J'estimais pourtant avoir reçu une éducation plus que correcte !

- Mais d'où vous savez ce genre de choses, vous deux ? soufflai-je, davantage ébahi que méprisant.

*Ils ne sont pas humains, ces types-là !*


♫ My Anaconda don't ! ♫
♪ My Anaconda don't ! ♪
♫ My Anaconda don't want ♫
♪ Unless you enter the RP now ! ♪


- Ce produit bas de gamme vous a été distribué par Jill Industries.
Revenir en haut Aller en bas
Mus Lupin S.
Prédateur autonome
Prédateur autonome
avatar

Maison : Serdaigle
Empreintes : 3125
Messages : 977

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: Prof : Josh Cumman
Animal : Chouette : Neptune
professeur

élève : Owen Stevens
Animal : Salamandre : Neuneu
1er année

Gallions: 102 (é) / 533 (prof)

MessageSujet: Re: Cours n°2   Dim 9 Juil - 22:30

Josh Cumman

Un jeune garçon de Serdaigle leva la main et Josh l’interrogea, il ne répondit pas à sa question mais rebondissait à sa réponse à miss Alexander.

- Professeur, vous dites que la lune tombe sur la Terre et que sa vitesse au contraire l'éloigne... C'est complètement paradoxale, Alexander a raison de dire cela, ça ne peut que nous tomber dessus si ce que vous dîtes était vrai. Tous les corps que j'ai pu voir en mouvement jusqu'à présent finissaient par perdre leur vitesse et tomber à un moment donné !

- Vous avez raison, sur Terre tout corps en mouvement fini forcément par ralentir et par tomber, comme une toupie peut le faire. C’est le cas sur Terre mais pas dans l’espace : l’air présent sur terre ralentit les objets en mouvement or, dans l’espace, il n’y a pas d’air. La Lune, qui tourne donc autour de la Terre, ne ralentit donc pas, vu qu’il n’y a pas de frottement d’air pour la stopper. Mais en effet si elle ralentissait elle nous tomberait dessus.

Il marqua une pause, s’assurant que l’élève comprenait bien tout avant de passer à la suite


- Quelqu’un a-t-il une autre question ? Ou veut répondre à celle que j’ai posée plus tôt ?

Plusieurs élèves levèrent de nouveau la main, pour répondre à sa question précédente. Il interrogea une fille de Serdaigle.

- Voulez-vous parler des trous noirs? Comme celui au centre de notre galaxie ?
Josh sourit à l’élève, heureux de voir que visiblement cette élève comprenait son cours et avait même de bonnes notions de base.

- Oui en effet, je parlais bien des trous noirs, 2 points pour Serdaigle. Nous allons passer rapidement dessus.

Par un sort utilisé habituellement pour construire des maquettes des galaxies, Josh fit apparaitre ce qui s’apparentait trait pour trait à un mini trou-noir. Peu importe d’où on le regardait la masse sombre ne ressemblait jamais à une sphère mais plutôt à quelque chose de creux.

- Un trou noir c’est un objet céleste intensément dense, si dense et massif que le champ gravitationnel qu’il émet est très puissant. Si puissant qu’aucune lumière n’est capable d’en sortir et que les objets célestes proches finissent bien souvent à graviter autour avant d’être en guillemets « aspiré ».

Pour illustrer son propos il prit une bille de plomb et la lâcha près du trou noir. La bille se mit en rotation autour, accélérant très vite avant de tourner si vite et si près du centre qu’elle finit par disparaitre. Josh enleva alors le semblant de trou noir avant de reprendre la parole.

- Voilà, j’espère que vous avez tous compris mais attention de ne pas tomber dans les clichés, un trou noir n’est pas semblable à un sort d’aspiration, il attire à lui que ce qui passe vraiment très près. Les autres objets plus éloignés se mettent simplement en gravitation autour de lui comme autour d’une simple étoile.



Le professeur marqua une pause et s’assit en attendant que les élèves finissent d’écrire et de voir s’il y avait des questions. Il attendit ensuite d’avoir l’attention de ses élèves avant de se relever et de reprendre la parole.

- Nous allons passer à la suite du cours, le grand deux du chapitre 1 : les étoiles. Nous avons vu ce qu’étaient les étoiles au cours précédent grâce à une petite définition. Nous allons donc maintenant voir les différents stades dans la vie d’une étoile : la formation, la séquence principale, le stade de géante,  la nébuleuse puis la mort de l’étoile.

Josh agita la baguette, un schéma apparu au tableau et une pile de parchemins contenant les mêmes schémas se souleva du bureau avant de distribuer toute seule un papier par élève




- Tout d’abord la première phase d’une étoile c’est sa naissance. Comment nait une étoile ? Elle nait dans un nuage interstellaire composé à la fois de gaz et de poussières.
Ce nuage se contracte sur lui-même sous l’effet de la gravitation, et c’est cette contraction qui va former de la matière de plus en plus dense qui finira, grâce à la pression qui règne au centre, par provoquer des réactions de fusions au cœur de l’étoile en formation appelée alors protoétoile.
Les nuages interstellaires donnent généralement naissance à plusieurs étoiles en même temps.


Il pointa sa baguette devant lui, déterminé à illustrer ses propos. Il fit apparaitre de la même manière que pour le mini trou noir un petit nuage interstellaire coloré, le fit contracter sur lui-même pour ressembler par la suite à une protoétoile.


- L’étoile va trouver sa place et sa forme dans l’univers, puis se stabiliser pour longtemps : c’est le signe de l’entrée dans la séquence principale, la phase la plus longue de sa vie. On les différencie généralement en 3 tailles différentes : naine rouge, naine jaune (comme notre soleil) et géante bleue.

La petite protoétoile se divisa en 3 étoiles suivant ce que Josh disait.


- Si elle a une taille suffisante, elle va lentement consommer ses ressources avant de se réchauffer et grossir pour rentrer dans une nouvelle forme : celle d’une géante, voire d’une supergéante dans le cas des géantes bleues, communément rouge. Autrement elle s’éteindra, devenant une naine blanche directement.

L’étoile de gauche rétrécit avant de devenir blanche, les deux autres grossirent et devinrent rouge, celle de droite toujours plus grosse que celle du milieu.


- La forme de géante permet à l’étoile de consommer ses dernières ressources et vient le temps de mourir. Les naines jaune devenue géante rouge commencent à perdre les couches superficielles qui la compose et qui vont former une nébuleuse planétaire. Puis elles s’éteignent en devenant une naine blanche.

La petite étoile du milieu sembla se décomposer en laissant autour d’elle un beau nuage de couleur, avant que celui-ci disparaisse, laissant place à une petite étoile blanche, semblable à celle de gauche.


- Pour les géantes bleues devenues supergéantes rouges soit elles explosent en supernova qui formera par la suite une étoile à neutron, soit elle deviendra un trou noir.

L’étoile de droite quant à elle se dupliqua de nouveau en deux. La première s’effondra sur elle-même et se transforma en un trou noir semblable à ce que Josh avait créé auparavant. La deuxième explosa en un bruit sourd laissant apparaitre une étoile rouge foncée qui avait autour d’elle d’étranges lueurs.



Content de son effet, Josh dit disparaitre les quatre maquettes d’objets céleste avant de se rasseoir sur son bureau

- Est-ce que quelqu’un n’a pas compris ou veut ajouter quelque chose à mes explications sur les phases d’une étoile ? N’hésitez pas à poser vos questions, le cours est de toute manière bientôt fini.



MLS & SCF

Eden/Owen & Josh/Sam
Revenir en haut Aller en bas
Sam Chaudron F.
œuffissime choco
œuffissime choco
avatar

Maison : Gryffondor
Empreintes : 3958
Messages : 12870

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: prof : Mr Sam Bellamy
Animal : Hibou grand duc roux : Noar
professeur


élève : Eden Stride
Animal : Fléreur : Mercure
1er année

Gallions: 158 / 282 (prof)

MessageSujet: Re: Cours n°2   Lun 10 Juil - 14:13

- On dit "Mademoiselle Alexander", scrogneugneu !

Eden se retourna vers Erin en haussant un sourcil.

-De quoi tu te plains Miss ? J'aurais pu t'appeler tête de poulpe alors ne te plains pas ! répondit-il aussi sec.

-Vous avez raison, sur Terre tout corps en mouvement fini forcément par ralentir et par tomber, comme une toupie peut le faire. C’est le cas sur Terre mais pas dans l’espace : l’air présent sur terre ralentit les objets en mouvement or, dans l’espace, il n’y a pas d’air. La Lune, qui tourne donc autour de la Terre, ne ralentit donc pas, vu qu’il n’y a pas de frottement d’air pour la stopper. Mais en effet si elle ralentissait elle nous tomberait dessus.

Le professeur marqua une pause pour ses élèves.

- Quelqu’un a-t-il une autre question ? Ou veut répondre à celle que j’ai posée plus tôt ?

Eden releva la main aussitôt.

-Du coup professeur, on peut comparer l'air sur notre planète à l'eau ? Quand on bouge dans l'eau, nos mouvement sont ralenti, cela agirait de la même façon ?

Il attendit la suite du cours en prenant des notes en même temps, soudain intéressé par ce qui se passait bien loin au dessus de sa tête. Lorsqu'il vit le trou noir que fit apparaître le professeur Cumman, il était même fasciné.

-Dis Zephyr, tu imagine si on pouvait faire ce genre de sort ? On pourrait attirer vers nous des objets suffisamment proches, ça peut servir ! Je veux dire, autre chose que l'Accio, quelque chose qui ferait réellement un trou noir pour avaler l'objet en question.







Kassdédi pour Muesly et Jiji:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://plus.google.com/u/0/communities/108810804721452950725
Sirius Greendal
Coeur d'artichaut
Coeur d'artichaut
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 25474
Messages : 19215

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: prof : Mr Erwan D. Sokar
Animal : Chat Siamois : Seth
Augurey : Garuda
Directeur

élève : Zephyr Greendal
Animal : Harfang noir : Falco
1er année

Gallions: 850/226 (prof)

MessageSujet: Re: Cours n°2   Lun 10 Juil - 20:12

Zephyr G.

Mon ami Eden ricana à ma dernière phrase, je lui glissais un sourire entendu. Et puis, non : je n'avais pas besoin de ses cours en plus vu qui les enseignait, je m'en passerai bien, c'est d'un tel sous-niveau à mon goût... 
Puis, à ma grande surprise, mon accolyte prit la parole.

-Professeur, vous dites que la lune tombe sur la Terre et que sa vitesse au contraire l'éloigne... C'est complètement paradoxale, Alexander a raison de dire cela, ça ne peut que nous tomber dessus si ce que vous dîtes était vrai. Tous les corps que j'ai pu voir en mouvement jusqu'à présent finissaient par perdre leur vitesse et tomber à un moment donné !

Je sursautais sur ma chaise en affichant une mine horrifiée. Je sentis mes yeux s’agrandir de frayeur et ma bouche s'ouvrir de stupéfaction. Non seulement une gigantesque pierre lunaire nous dévasterait un jour, mais pire encore pour moi, c'était ce qu'il adviendrait des bêtes garous ! Je n'osais imaginer leurs puissances et leur décuplement si l'astre leur conférant leurs pouvoirs se rapprochait de nous !

Ce fut surement la seule réponse que j'écoutais du professeur au sang de bourbe. "Non elle ne nous tomberait pas dessus" fut tout ce que mon esprit était parvenu à synthétiser. Je refermais la bouche, tandis que cette idiote de Smith jouais la lèche-botte.

*Remarque, entre sang-mêlé et de bourbe, il n'y a qu'un pas... et elle les aime au point de les épouser alors qu'ils se marient et s'en aille loin, très loin d'ici.*

Je regardais le trou noir miniature du professeur, me demandant s'il se rendait compte qu'il pouvait en perdre le contrôle et nous condamner, nous sorciers respectables, mais aussi ces semblables ignares de moldus, à la mort et le chaos. Visiblement, il n'y avait même pas songé; Merlin que ces moldus étaient des êtres stupides...


-Dis Zephyr, tu imagine si on pouvait faire ce genre de sort ? Me dit Eden en me tirant de mes pensées. On pourrait attirer vers nous des objets suffisamment proches, ça peut servir ! Je veux dire, autre chose que l'Accio, quelque chose qui ferait réellement un trou noir pour avaler l'objet en question.

Je haussais les épaules, peu convaincu. Je chuchotais en me penchant vers lui :

- Mouais... Je ne sais pas, c'est dangereux, cet idiot -je désignais le professeur de la tête- ne se rend même pas compte qu'il pourrait en perdre le contrôle et tous nous condamner ? Je préfère encore m’entraîner pour un Evanesco. D'ailleurs si ça se trouve ça va au même endroit ! Moi, je suis surtout effrayé de ce qu'il adviendrait du pouvoirs des loups-garous, chats-garous et rougarous si des imbéciles qui ont pris ce cours se mettaient tous ensembles à vouloir attirer la Lune plus près de nous par des Accio... Brr !

Je ne partageais pas du tout le même enthousiasme que mon ami, mais alors pas du tout. Aussi je calais ma tête sur ma main et mon coude à la table pour me perdre dans mes pensées, comme c'était si souvent le cas.
J'entendais indistinctement, comme si elle était très lointaine, la voix de Cumman, ce qui me convenais fort bien.

Je vis alors des images de trous noirs me dévorant, comme une énorme bouche édentée. Une allégorie du spectre de la mort ? L'image se répéta de multiples fois, puis le trou noir se changea en lune. Et cette dernière, comme mû par une volonté maléfique se rapprochait toujours de moi, inlassablement. Et soudain, j'entendis des hurlements terrifiants.

Les loups-garous, chats-garous et rougarous étaient là devant mes yeux, bien plus puissants, indomptables, terrifiants, assoiffés de chairs et plus immenses que l'ordinaire -déjà bien effrayant en soi. Et alors qu'un des lycantropes se jetait sur moi d'un énorme bond en avant, tous crocs dehors...

- OUILLE !!

J'ouvrais les yeux, mort de honte, mon visage rouge comme une tomate. Je m'étais assoupi, et mon bras s'était affaissé, entraînant par la même, ma tête en plongeon magnifique sur ma table. Par chance, je ne saignais pas, Merlin soit loué, mais je serais bon pour une belle bosse ! Mon esprit m'avait fait parvenir des images que ce cours m'avait fait redouter et avait encré au plus profond de lui. J'espérais que le bond n'avait pas fait de vagues dans la classe au calme plat, qu'il soit resté discret comme la bise.
Des rires étouffés m'apprirent que mon vœu n'avait pas été exaucé... Manquerait plus que le professeur m'ait aperçu. Ô, par Morgane, qu'il ne m'ait pas vu ou qu'il me retire même 50 points... qu'il ne me renvoies pas encore une de ces retenues rondesques...

- ... N’hésitez pas à poser vos questions, le cours est de toute manière bientôt fini.

Je levais le bras en ayant une question. De toutes façons, perdu pour perdu...

- Je voulais savoir une chose.

Je pris le temps en masquant du mieux que possible ma bosse au dessus de mon arcade sourcilière, que mes cheveux ne couvraient pas. Je fis donc semblant de prendre la pose pour réfléchir alors que la chaleur dû à l'impact se sentait avec mes doigts.

- Quand est-ce que vous libérez le poste ?... Monsieur ? ajoutais-je avec insistance et suffisance, pour laisser paraître un minimum de politesse.


Envois mes Hiboux si besoin Invité 
© Sirius 

"How dare you ! Are you Serious ?
- I'm Sirius !"
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://lolotie.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours n°2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours n°2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» En cours: Hotchkiss H35 - RPM 1 / 72.
» Cours sur l'imparfait de l'indicatif
» Le grain de la bruyère; petit cours en accéléré
» cours technique femme et milonga art plus tango
» Cours de Broderie d'Art à Marly le Roi (78)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forêt-Interdite ::  :: RP ~ Poudlard au temps de la Forêt :: Le 6è Étage :: Cours d'Astronomie-
Sauter vers: