Forêt-Interdite
Allez-vous relever le défi du sortilège de transformation en animal de la foret interdite ?

En quoi serez-vous transformé ?
En invisible Sombral ?
En sage Centaure ?
En fier Hippogriffe ?
En agile Licorne ?


Venez le découvrir en vous connectant avec nos meutes !

* Merci de vous enregistrer avec un pseudo comportant 2 mots et un espace, et en ajout facultatif une lettre avec un point.




Bienvenue
* Invité *

 
AccueilPortailRechercherFAQMembresMémoire de la forêt (wikiki?)S'enregistrerConnexion
  Venez incarner un sorcier en l'an 1490 !
dans le RP Poudlard au temps de la Forêt-Interdite !
La coupe d'Août est remportée par les HIPPOGRIFFES
Félicitations !
Place aux nouvelles meutes Aquas !

Partagez | 
 

 Dîner du vendredi soir ~ (original, hein ?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Caroline Who
Prédateur autonome
Prédateur autonome
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 4404
Messages : 703

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: Caroline Smith Animal : Corbeau : Sevi
1er année


Miles Smith Animal : chat gris : Steel Samurai
1er année

Gallions: 273 (C) / 272 (M)

MessageSujet: Re: Dîner du vendredi soir ~ (original, hein ?)   Lun 18 Mai - 21:43

Miles Smith

Je revenais de l'infirmerie, soulagé et dépité. J'avais été rendre visite à ma sœur qui s'était faite attaquer dans les couloirs par des lutins de Cornouailles. Quel aimant à ennuis celle-là. J'en avais presque de la peine mais elle n'avait jamais eu vraiment de chance. Mais ça commençait à devenir exagéré à mon goût.

Je marchais dans mes pensées, j'entrai dans la Grande Salle déjà pas mal bondé. Je regardais les alentours à la va-vite, Sokar qui discutait avec Erin, des Serpentards parlaient entre eux, des Serdaigles qui me semblaient silencieux, Magie et Alexander parlaient et... Duncan me faisait des signes pour venir m'asseoir avec lui. Tout était normal dans cette école pour sorciers fous.

Je m'assis à côté de Duncan, sa tête blonde me faisait sourire à chaque fois. Je l'aimais bien et son humour me tuait de rire.

- Alors Miles, tu sèches les fantastiques cours de Mrs Addams, ou tu n'as pas pris Métamorphose ? Parce que tu as raté quelque chose !

Je ris un bon coup. Addams en métamorphose? Heureusement que je n'avais pas pris cette matière.

- Oh, et je n'ai pas vu Caro non plus, aucun de vous n'a pris Métamorphose ? Je vais m'ennuyer en cours, sans fous du gribouillage à côté.

- Haha, non je ne sèche pas le cours de métamorphose pour la simple raison que je n'ai pas pris ce cours. Je n'aime pas spécialement changer des objets en d'autres objets. Mais si c'est Addams qui fait le cours, c'est encore mieux que je n'y suis pas!

Je réfléchis quelques secondes.

- Tu viens de dire que j'ai loupé un truc? Si ce n'est pas une démonstration d'Addams qui change un bureau en cochon, c'est pas très intéressant. Mais ça, c'est pas prêt d'arriver. En revanche, Caro a prit la métamorphose. Elle veut pouvoir se transformer en animal, si c'est possible. Mais...

Je m'arrêtai une seconde, avant de reprendre de l'air.

- Elle a eu quelques problèmes dans les couloirs. Des lutins de Cornouailles l'ont attaqué juste avant. J'ai été la voir juste avant et elle s'en sort avec le coccyx fissuré, je crois. C'est Djo qui l'a sauvé de ces bestioles. Apparemment, elle était arrivée en mode "héroïne des temps Grecs" et a jeté un sort paralysant les lutins et elle avant chuté de 2 mètres au dessus de sol. Tu savais, toi, que...

Je le voyais suivre Djo des yeux, dans sa robe d'une étrange couleur et de son boa rose, s'avancer vers la table des professeurs et jeter un regard mauvais en direction de la table des Gryffondors. Je regardait à nouveau à cette table et le fait que Sokar y était me fis comprendre son air mauvais.

- Duncan, c'est gentil d'écouter le gens comme ça. Tu savais que des lutins de promenaient dans le château?



The power of Truth!
Revenir en haut Aller en bas
Jill C. Stones
Créature imposante
Créature imposante
avatar

Maison : Gryffondor
Empreintes : 5963
Messages : 1613

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: élève : Duncan Alexander
Animal : Corbeau : Triskel
1er année


élève : Erin Alexander
Animal : Chat noir : Oméga
1er année

Gallions: 329 (D)/336 (E)

MessageSujet: Re: Dîner du vendredi soir ~ (original, hein ?)   Mer 20 Mai - 20:50

Duncan Alexander

- Tu viens de dire que j'ai loupé un truc? Si ce n'est pas une démonstration d'Addams qui change un bureau en cochon, c'est pas très intéressant. Mais ça, c'est pas prêt d'arriver.

Je fixai un instant mon camarade, à la fois étonné et prit au dépourvu ; je me demandais bien comment il avait pu savoir de quoi je parlais juste par hasard, comme ça. Quelqu'un avait-il déjà vendu la mèche à propos de ma réaction face à ce bestiau sorti directement du tréfonds des Enfers ?
Je ne pus bafouiller qu'un "Laisse tomber..." face à ça. Voilà qui était bien fait pour moi, si mes camarades savaient déjà que je reculais face à des cochons...

Je reportai mon regard sur la professeure de ma soeur et celui de Soins aux créatures magiques. Je n'avais aucune idée de ce qu'ils se disaient, mais elle ne semblait pas être amusée par sa présence à côté de la tête blonde de ma soeur.

Mon regard toujours porté sur le bout de la table des Gryffondor, j'entendis Miles me rappeler durement à la réalité.

- Duncan, c'est gentil d'écouter le gens comme ça. Tu savais que des lutins de promenaient dans le château?

- J'ai fait passer le message après le cours de défenses contre les Forces du mal, mais apparemment, ça n'a pas suffit à prévenir des incidents, dis-je en crispant un peu la mâchoire en reportant mon attention sur Miles. Ta soeur est fort blessée ? J'espère que ce n'est pas trop grave.

C'était fort gênant, pour ma part, de savoir que des incidents s'étaient quand même produits. J'avais passé mon temps libre dehors, jusqu'à ce que la pluie se mette à tomber, avec Triskel pour qu'il se remette de ses états, je n'avais aps eu vent de l'accident qui était arrivé à Caroline. Après tout, prendre l'air lui faisait du bien. L'air de rien, je m'étais fort attaché à ce corbeau, malgré ses piaillements parfois dérangeants, j'aimais sa présence sur mon épaule. Heureusement que la boule de poils que se trimballait Erin en guise de chat ne l'avait pas trop amoché.

Q'uelle garde son dépeceur éloigné de mon corbeau,, ou je lui enlève ses griffes.

La réponse de Miles me sortit de mes pensées, etje décidai de changer de sujet ; ce n'était pas très joyeux pour entamer le week-end.

- Sinon, Miles, comment comptes-tu t'occuper ce week-end ? Tu sais qu'on a cours de vol, lundi, j'ai vraiment hâte d'y être.


♫ My Anaconda don't ! ♫
♪ My Anaconda don't ! ♪
♫ My Anaconda don't want ♫
♪ Unless you enter the RP now ! ♪


- Ce produit bas de gamme vous a été distribué par Jill Industries.
Revenir en haut Aller en bas
Caroline Who
Prédateur autonome
Prédateur autonome
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 4404
Messages : 703

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: Caroline Smith Animal : Corbeau : Sevi
1er année


Miles Smith Animal : chat gris : Steel Samurai
1er année

Gallions: 273 (C) / 272 (M)

MessageSujet: Re: Dîner du vendredi soir ~ (original, hein ?)   Ven 22 Mai - 18:25

Miles Smith

J'avais la vague impression que j'avais tapé dans le mille en parlant de bureau changé en cochon. Aurais-je raison? Je devrais devenir voyant. Prendre les cours de divination en 3ème année. Pitié que je n'ai pas ce destin. Duncan me bafouilla un mot entre ses dents. Je supposais que c'était pour abandonner cette partie de la discussion.

Après l'avoir visiblement ramené à la réalité poudlardienne, il me regarda.

- J'ai fait passer le message après le cours de défenses contre les Forces du mal, mais apparemment, ça n'a pas suffit à prévenir des incidents. Ta soeur est fort blessée ? J'espère que ce n'est pas trop grave.

Il crispa la mâchoire. Probablement à cause de Sokar qui causait avec Erin. Mais il semblait gêné. De quoi? Aucune idée. Je souris.

- Bon, je crois qu'il y a pas eu beaucoup d'incidents. Oui, j'ai été la voir avant de venir ici. Elle va bien. Juste un os anciennement fissuré. Elle devrait ressortir demain après-midi.

*Je suis sûr qu'un dieu l'a maudit. Et je crois savoir lequel.*


Je jetai un regard à ma gauche et à ma droite. Je pris un pain et je le mis à l'intérieur de mon uniforme en disant "C'est pour elle.". Duncan avait l'air de sortir à nouveau de ses pensées.

- Sinon, Miles, comment comptes-tu t'occuper ce week-end ? Tu sais qu'on a cours de vol, lundi, j'ai vraiment hâte d'y être.

- Je pense que je ferai un tour à la bibliothèque pour faire mes devoirs, ainsi que me promener autour du lac. Je souris en pensant au cours de vol. Oui, je le sais et j'ai tout aussi hâte d'y être. Je n'ai jamais volé sur un balai. Je connais certains jeux qui se jouent avec, ne t'en fais pas. Mais, mes parents nous ont jamais donné l'occasion de voler. On a trop de moldus dans notre quartier.

J'observais la table des professeur avec un sourire en coin qui c'était incrusté sur mon visage.

- Tu crois qu'on aura droit à quoi comme genre de profs pour le vol? Un vieil escargot, un fou du vol? Ou bien... Une femme fragile qui nous parlera sur les dangers possibles de cette matière pendant des heures?



The power of Truth!
Revenir en haut Aller en bas
Sirius Greendal
Coeur d'artichaut
Coeur d'artichaut
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 25474
Messages : 19215

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: prof : Mr Erwan D. Sokar
Animal : Chat Siamois : Seth
Augurey : Garuda
Directeur

élève : Zephyr Greendal
Animal : Harfang noir : Falco
1er année

Gallions: 850/226 (prof)

MessageSujet: Re: Dîner du vendredi soir ~ (original, hein ?)   Jeu 28 Mai - 2:56

Sokar :

Erin me sembla être en duel interne de conscience tandis que son petit boursouf bourdonnait joyeusement. Peut-être qu'elle se demandait s'il était raisonnable de dîner en tête-à-tête avec un professeur, pirate qui plus est, ou peut-être que ça la gênait. Ou carrément, n'osait-elle pas avouer un refus ? 
Je m’apprêtais à lui sourire et me lever, quand soudainement, elle me répondit enfin, me surprenant à nouveau - décidément cette jeune élève avait le don pour ça-.

- Personnellement je n'y vois pas de problème.

Elle avait parlé rapidement, ce qui m'étonna après son silence, aussi lui lançais-je un regard étonné. la jeune fille tenta de se rattraper en bafouillant quelques suggestions de plus, comme quoi ma présence risquait de m'attirer des ennuis. Je me retiens de rire : je me fichais bien de ce genre d'ennuis là, si vous voulez mon avis. La seule chose cependant, était que j'aimais bien qu'on me laisse ma liberté; celle d'agir comme bon me semblait - je respectais tout de même assez les réglementations des sorciers et de Poudlard afin de maintenir un minimum ma place- et celle de me laisser tranquille sans venir me happer ou me reprocher mes décisions ou mon comportement que les autres pouvaient juger inadaptés à leurs manières formelles et un peu trop cadrées.

Pendant sa tirage, la jeune Alexander se mit en plus à rougir, ce que je remarquais avec un nouvel amusement. Je mis de nouveau ma main devant ma bouche pour masquer mon sourire, et me mordis la lèvre inférieure pour éviter de trop montrer mon ineffable sourire, qui je le craignais, risquait de me couper le visage en deux d'une marque extrêmement visible, et risquait de mettre Erin mal à l'aise.  

Je ne comprenais pas moi-même mon attitude en cet instant. Il n'était pas rare que des jeunes filles rougissent en ma présence, ou viennent plus que de raison me voir dans les couloirs, le parc ou mon bureau, certaines croyant avoir des sentiments pour moi, alors qu'il ne s'agissait là que de l'attrait dictée par mon physique charmeur, mon aura mystérieuse et un peu ténébreuse, et leurs hormones en croissance. Une sorte de fantasme vivant. Mais d'ordinaire, j'étais plutôt presque... lassé de ce genre de manège à demi assumé mais lisible comme si elles avaient marqué leur attrait pour moi sur leur front.

Mais surtout j'étais alors pris entre leurs feus et celui de ma raison qui me poussait à ne pas m'aventurer sur la ligne rouge de les utiliser comme tout pirate l'aurait fait, leur laissant probablement ensuite un gout amer dans la bouche, au plus loin, une réputation de vertu souillée avant le mariage, ou le coeur brisé de par mon détachement, voir de par ma liaison avec une autre. La raison me dictait d'attendre au moins la fin de leurs années d'études pour celles qui y tenaient vraiment, ce qui arrivait rarement, n'étant plus alors du même monde, ni ne fréquentant plus le même milieu pour la majorité.

Mais en cet instant, je ne pensais même pas à tout ça. Peut-être que c'était dû au fait qu'Alexander était encore bien jeune. Ou Peut-être parce que je ne voulais pas la mettre plus mal à l'aise qu'elle ne l'était - même si c'était ma proposition et mon secret qui devait aussi la mettre dasn cet état - Ou bien que j'en étais vraiment amusé pour une fois ? - véritablement amusé, plus que lassé. Oui je crois bien que c'est cela : elle me surprend et m'amuse à la fois.
Je n'y pensais pas véritablement et quand elle me certifia pour la enième fois que je pouvais rester, je senti soudain comme si j'avais déjà avalé une bonne bouteille de Rhum.
Je sorti alors la main de devant ma bouche, arrêtant au passage de me mordre ma lèvre -qui devait être plus rouge à cet endroit - laissant transparaître mon euphorie, et la tendit devant moi comme pour lui signifier qu'il était inutile d'en dire plus.

- Merci, merci, miss Alexander, je pense que...je vais pouvoir rester alors !

- Mais vous ne pourrez pas étancher votre soif d'alcool typique des marins amoureux de l'océan et de l'abordage.

Elle a dit ça avec un ton plus sérieux, ce qui manque pas encore un fois de lisser un sourire sur mes traits. Décidément, je vais finir par attraper des rides sur mon superbe visage à force de tirer les coins de ma bouche comme ça !
*Je pourrais lui dire que j'en ai presque aucunement besoin en cet instant avec l'effet que je ressents là, mais je ne voudrais pas tout gâcher maintenant hahaha ! Et puis... ça serait quand même mentir en partie, j'aimerai bien en avoir une bouteille de plus. Il n'y en a jamais de trop. *

- oooh ne vous inquiétez pas pour ça,
répondis-je. Je peux toujours transformer une verre d'eau en vin ou rhum, je n'en sentirais juste pas assez les effets, vous savez : on ne peut pas vraiment crée la nourriture par magie, ça reste qu'un enchantement, les effets se volatilisent ! Mais dans le pire des cas, je ne vois pas quel inconvénient il y aurait à attirer l'une de ses bouteilles de vin de la table professorale ma foi forte attrayante... Mais tout de même, quelle image avez-vous de moi, maintenant ? hahaha !

Je sortis une petite réserve dans ce qui ressemblait à une petite gourde verte.

- Et puis j'ai toujours quelques réserves, en cas de nécéssité ! disais-je avec un clin d'oeil.

Après avoir pris une gorgée et senti le flot si familier me traverser, je me retournai vers Erin en attrapant un plat qui m'est tout aussi coutumier en me servant généreusement.

- Je vous conseille de goûter ceci ! Il s'agit certainement de l'un des plats dont j'ai donné la recette aux elfes en cuisine. Des boulettes de viande hachée fourrée au fromage jonchées d'une purée légère au lait, le tout accompagné d'une sauce tomate parfumée à l'ail, au basilic, à l'huile d'olive et relevée au jus de citron. En Égypte nous le nommons Kefta. Très prisé aussi des ... eh bien des gens comme moi, puisque je n'ai plus mon secret pour vous. Selon notre légende et tradition, on dit que ce plat rend hommage au fils du corsaire Khayr a-D. Din dit Barberousse*, un très grand marin de l'Empire ottoman. Ma foi, ce plat est bon, et ce corsaire a rallié les pirates moldus du coin du moyen orient contre l'Inquisition Espagnole, je n'ai donc rien contre ce mets et je l'apprécie.

Après ma tirade, ayant finie mon assiette, je lance un accio silencieux en direction des bouteille de vin et réceptionne mon bien avec délectation en me servant un bon verre. Mon sujet de discussion va naturellement vers les révélations que m'a faite la jeune fille un peu plus tôt, sa ville, en particulier.

- Je partagerais volontiers, mais avec moins de paire d'yeux rivés sur nous ce serait plus judicieux... Ainsi donc, vous habitez près d'une ville portuaire ? Et vous avez déjà croisé ma flotte ? C'est assez exceptionnel pour être cité... et! reconnu avec un simple drapeau... Vers où résidez-vous donc ?

Je lève mes yeux gris emplis de curiosité vers les siens dorés, sans me départir de mon sourire.


* Chronologie à quelques années près lol


Envois mes Hiboux si besoin Invité 
© Sirius 

"How dare you ! Are you Serious ?
- I'm Sirius !"
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://lolotie.deviantart.com/
Jill C. Stones
Créature imposante
Créature imposante
avatar

Maison : Gryffondor
Empreintes : 5963
Messages : 1613

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: élève : Duncan Alexander
Animal : Corbeau : Triskel
1er année


élève : Erin Alexander
Animal : Chat noir : Oméga
1er année

Gallions: 329 (D)/336 (E)

MessageSujet: Re: Dîner du vendredi soir ~ (original, hein ?)   Jeu 18 Juin - 16:04

Erin Alexander

Je regardai, un petit air perplexe sur le visage, mon professeur sortir une simili-flasque verte et me dit qu'il était chanceux que Djo ne l'ait pas vu avec ça en main en passant, ç'aurait mal fini, très mal fini, à coup sûr.
A vrai dire, je m'attendais même à ce qu'elle surgisse de nulle part en s'indignant à ce sujet, accompagnée d'une Addams en fond qui s'indignerait du fait que Djo s'indignerait publiquement de cette manière sans aucune retenue à propos d'un autre collègue qui n'aurait aucune retenue, de quoi retourner le cerveau de n'importe qui. Y compris le mien...
L'encens dans les muffins de Djo avait dû causé quelques dégâts dans ma petite tête.

Je fus même perdue lorsque mon interlocuteur énuméra un tas d'informations en me présentant un plat qui ne me disait rien. J'entendis quelques bribes par-ci par-là, à part le mot "ail" qui retentit lugubrement dans mes oreilles. J'avais parfois fait des réactions allergiques pendant mon enfance et je préférais ne plus y toucher depuis, de mauvais souvenirs m'empêchaient de courir le risque d'y goûter... Je n'avais aucune envie de passer la nuit à tousser et avoir du mal à respirer correctement après avoir mangé un de ces trucs.
J'écoutai distraitement le petit cours historique de Sokar en fixant le plat, les sourcils froncés par méfiance.

- Ne m'en voulez pas, professeur, mais je me passerais d'en manger..., dis-je, en posant le plat le plus loin possible, près de Hale, peut-être qu'elle aussi était allergique à ça...

Je glissai un petit "Allergie..." pour qu'il comprenne que j'avais de bonnes raisons de garder son plat à une distance de sécurité raisonnable.
En conséquence, je portai mon attention sur de la viande à la place, là, je n'avais aucune chance de cracher mes poumons pendant mon sommeil !

Alors que je mâchais tranquillement mon dernier morceau de boeuf en répondant au mauvais regard de Hale qui s'était levée et passait en face de moi, un objet volant non identifié entra dans mon champs de vision périphérique, en direction du professeur Sokar.
Un petit coup d'oeil en coin m'informa que c'était une bouteille de vin.

*La flasque est déjà vide ?*

- Je partagerais volontiers, mais avec moins de paire d'yeux rivés sur nous ce serait plus judicieux...

*Keuwa ?*

J'avalai mon bout de viande en lançant un petit regard en coin suspicieux à Sokar alors qu'il continua sur sa lancée.

- Ainsi donc, vous habitez près d'une ville portuaire ? Et vous avez déjà croisé ma flotte ? C'est assez exceptionnel pour être cité... et! reconnu avec un simple drapeau... Vers où résidez-vous donc ?

- Au risque de paraître minimaliste, tous les drapeaux pirates ne sont-ils pas... Sur fond noir... ?

C'était la première chose que j'avais constaté en traînant parfois sur les quais, auprès des marchands, malgré les interdictions de Mère, et qui fut confirmée lorsque j'avais demandé à ma tante Eileen à quoi correspondait les pavillons noirs, elle qui faisait souvent des allers-retours entre Douvres et Calais.
Je souris un peu en me rendant compte que j'avais tout basé sur un cliché, laissant dériver mon regard dans le vide, ce qui était très, très idiot.

- Mouais, plus j'y pense, plus je me dis que ce n'est pas une preuve très convaincante..., fis-je d'une petite voix, avant de regarder à nouveau Sokar dans les yeux. J'habite à Douvres, et j'en ai rarement bougé, ce qui est... Dommage...

Enfin, j'étais déjà allée à Calais et en Irlande quelques fois, mais ce n'était pas passionnant, surtout que Mère préférait utiliser la poudre de cheminette pour aller dans sa famille.
En revanche, je ne savais pas vraiment quoi ajouter de plus, aussi préférais-je m'arrêter là. J'allais me servir un verre quand je me rendis compte que mon épaule était bien légère, tout à coup, et qu'aucune petite boule de poils ne s'était précipitée pour boire mon jus de citrouille ; j'avais perdu Pendragon.
Aussi discrètement que je pouvais pour ne pas trahir mon angoisse, je commençai à le chercher des yeux ; sans résultat, cependant.

*Non, non non nooooooooon.... D'abord, je le laisse servir de jouet à Oméga et ensuite je le perds !*

Je me retournai pour voir si je ne l'avais pas fait tombé par terre et qu'il aurait roulé sous un banc. J'étais vraiment pathétique, à ne pas réussir à surveiller un boursouf... Un boursouf, en plus, la bestiole qu'on donne à des enfants pour qu'ils aient de la compagnie !
Je claquai des doigts plusieurs fois, espérant qu'il bourdonne, et marmonnai dans ma barbe. Ce masticateur de cheveux devait bien être quelque part !

- Où est-ce qu'il est, nom d'un croup ?


______________________________

Duncan Alexander

J'écoutai la réponse de Miles, me disant que mon programme sera certainement pareil. Traîner à la bibliothèque pouvait être instructif, même si je ne savais pas ce que j'allais y chercher exactement.

- Tu crois qu'on aura droit à quoi comme genre de profs pour le vol? Un vieil escargot, un fou du vol? Ou bien... Une femme fragile qui nous parlera sur les dangers possibles de cette matière pendant des heures?

Je souris à cette perspective, il fallait admettre que ce serait un comble d'avoir un professeur de ce genre !
Mais bon, qu'importe la manière de faire d'un professeur, tant qu'on y apprend des choses, c'était le plus important. C'est d'ailleurs pour ça que je pensais qu'Addams n'était pas si mal que ça, au fond, malgré ses techniques un peu extrême, le cours de métamorphose fut très instructif.

- Ce sera la surprise, on verra lundi matin, m'exclamai-je en posant mes couverts.

J'avais hâte de retourner dans mon dortoir, m'y prélasser en lisant un livre et entendre les croassements de Triskel qui m'étaient devenus plutôt rassurant depuis la rentrée.
Je devais aussi répondre à Père pour la lettre - enfin, le paragraphe plutôt - et méditer sur cette première semaine.

- Miles, je te prie de m'excuser, mais je crois que je vais te laisser, mon lit me manque ! Tu pourras souhaiter un bon rétablissement à Caroline de ma part ? On se voit dans le dortoir.

Je vidai mon verre et me levai, vérifiant que je n'avais rien oublié, avant de quitter la Grande salle.


♫ My Anaconda don't ! ♫
♪ My Anaconda don't ! ♪
♫ My Anaconda don't want ♫
♪ Unless you enter the RP now ! ♪


- Ce produit bas de gamme vous a été distribué par Jill Industries.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dîner du vendredi soir ~ (original, hein ?)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dîner du vendredi soir ~ (original, hein ?)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Sortie à Paris vendredi soir 20 janvier
» Bonjour(original,hein?)
» Y'a-t-il des crops à la boutique le vendredi soir???
» soirée a thème du premier vendredi de chaque mois
» Fini le catch sur NT1 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forêt-Interdite ::  :: RP ~ Poudlard au temps de la Forêt :: La Grande Salle :: Les diners-
Sauter vers: