Forêt-Interdite
Allez-vous relever le défi du sortilège de transformation en animal de la foret interdite ?

En quoi serez-vous transformé ?
En invisible Sombral ?
En sage Centaure ?
En fier Hippogriffe ?
En agile Licorne ?


Venez le découvrir en vous connectant avec nos meutes !

* Merci de vous enregistrer avec un pseudo comportant 2 mots et un espace, et en ajout facultatif une lettre avec un point.




Bienvenue
* Invité *

 
AccueilPortailRechercherFAQMembresMémoire de la forêt (wikiki?)S'enregistrerConnexion
  Venez incarner un sorcier en l'an 1490 !
dans le RP Poudlard au temps de la Forêt-Interdite !
La coupe d'Août est remportée par les HIPPOGRIFFES
Félicitations !
Place aux nouvelles meutes Aquas !

Partagez | 
 

 Douche d'eau froide dans les toilettes... (après le cours de DcFM)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sirius Greendal
Coeur d'artichaut
Coeur d'artichaut
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 25472
Messages : 19215

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: prof : Mr Erwan D. Sokar
Animal : Chat Siamois : Seth
Augurey : Garuda
Directeur

élève : Zephyr Greendal
Animal : Harfang noir : Falco
1er année

Gallions: 850/226 (prof)

MessageSujet: Douche d'eau froide dans les toilettes... (après le cours de DcFM)   Lun 23 Fév - 2:42

Zephyr Greendal :

Alors que je me dirigeai vers la Grande salle, mon estomac noué complètement dans les talons, je me rendis compte que je n'avais aucune envie d'y retourner pour le moment, et que mon ventre n'accepterait de toutes manières aucune nourriture. Mon dernier repas était donc celui que j'avais pris à l'infirmerie.

J'avais inventé une piètre excuse à Eden, pour ne pas me rendre là bas avec lui. J'avais préféré m'isoler dans les toilettes du 2è étage de suite après le cours de défenses contre les forces du mal, afin d'asperger mon visage d'eau froide, pour remettre mes idées en place, et me donner une raison de masquer mes larmes.

Longtemps je restais planté non loin de l'accès de la Grande Salle d'où provenait une joyeuse clameur. Moi, elle ne m'attirait pas du tout en ce moment... Je revoyais Alexander un brin moqueuse venir, je revoyais l'attitude gênée d'Owen, je revoyais Caroline et ses paroles blessantes envers ma famille, je revoyais ces nés-moldus que je détestais...

Plus important encore, me revient l'attitude d'Audrey envers moi. Pourquoi était-elle fâchée ? Parce que je ne lui avais pas raconté ce que je ne pouvais ni ne voulais raconter ? Merlin seul savait ! Moi, je ne comprenais pas. Je ne souhaitais pas la perdre pour cette histoire, qui m'avait déjà assez fait de mal. Je voulais seulement tout oublier. Mieux, si j'avais pu faire en sorte de remonter le temps et tout changer, je l'aurai fait. J'aurai donné n'importe quoi pour ça... mais c'était impossible.

Et Lanoe ? Ces mots me revinrent en mémoire. "Je te hais, Zephyr Ephraïm Greendal, je te hais". Comment en était-on arrivé là ? Sans parler des Serpentard que j'idolâtrais et que je craignais maintenant...

Ma gorge se serre.

Et Eden ? Combien de temps allait-il tenir avec moi ? Je venais de me mettre à dos deux de ses amies... Quand au dernier, Owen, le Gryffondor blond, je ne sais pas si c'est mieux, il n'a pas l'air de m'apprécier beaucoup, ou alors il se sent simplement mal à l'aise avec moi. Sans parler d'Alexander... Je comprendrais très bien qu'Eden me laisse tomber d'ici quelques jours...  

Je tourne d'un coup les talons, et me précipite vers les toilettes les plus proches. D'un coup assez violent j'ouvre un robinet -me faisant légèrement mal à la main, bien que je ne m'en soucies pas plus que ça- et passe ma tête complètement dessous.
Je ne prends même pas la peine cette fois de ne déverser l'eau que sur mon visage. Tout y passe : cheveux en premiers, cou, le haut de ma robe de sorcier aussi, puis mon visage.

Je noie ma tristesse. Je l’assomme de trombes d'eau.

Mes mains passent et repassent sur mes yeux et mes joues, jusqu'à mon menton, pour repartir dans l'autre sens. Je suis tellement coupé de tout, que je vois même pas un couple de lutins de Cornouailles passer au dessus d'une cabine en rigolant.
Puis, enfin, je m'arrête, pour me relever et respirer un grand coup. Je chasse toutes idées noires. Je passe ma main dans mes cheveux qui continuent de dégouliner abondamment, et m'observe dans le miroir, pas très propre, en face de moi. Je découvre un garçon à l'opposé de celui je pensais connaître. Sans aucun sourire, aucune marque de joie; avec une tête différente aussi, comme vidée. Hormis que je suis couvert d'eau, j'ai l'air plus pâle que jamais, malgré mon teins mat. Mes yeux bleus ont l'air d'être plus ternes que les deux saphirs que je connaissais, et entourés de cernes.
J'ai l'impression de me voir et me découvrir pour la première fois.

Tandis que je reste là à me faire silencieusement ces observations, absorbé par la contemplation devant moi; jusqu’à toucher le miroir du bout des doigts de ma main gauche, pour bien m'assurer que c'est une véritable réflexion ; je vois et j'entends la porte s'ouvrir. Je regarde qui est la personne qui rentre par le reflet de la pièce. Puis je me crispe et ressens de nouveau une boule au ventre quand je reconnais les cheveux turquoises qui se tiennent dans l'encadrure.

Je me retourne d'un coup, tellement vite que je sens une petite douleur et une sensation de chaud qui se propage au niveau d'un muscle de mon cou... Mais peu m'importe. Je la détaille et lui demande d'un coup :

- Qu'est-ce que tu fais là ?
- Non, toi qu'est-ce que tu fais là ? me répond-elle.
- Non, qu'est-ce que tu fais là, toi ?  

*Bon, j'ai demandé le premier quoi !*


- Non TOI, qu'est-ce que tu fais là ?

Quelle discussion de sourd. Si je n'étais pas dans cet état face à Lanoe, j'aurais probablement éclaté de rire. Je me décide cependant à répondre pour ne pas qu'on ait l'air d'un croup face à un fléreur.

- Rien...

Je ne voyais pas quoi dire d'autre. Au pire, quoi ? *Je suis venu faire mes besoins ? Très classe... en plus je suis complètement trempé là, elle va croire que je suis tombé dans la cuvette ! *   Ce n'était pas comme ça que nos relations allaient s'arranger...
Elle me regarde, un air furieux sur son visage et s'apprête à me répondre.


Envois mes Hiboux si besoin Invité 
© Sirius 

"How dare you ! Are you Serious ?
- I'm Sirius !"
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://lolotie.deviantart.com/
Flora N. Carrow
Faucheuse des coeurs
Faucheuse des coeurs
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 1025
Messages : 1990

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: élève : Haley N. Lanoe
1er année


élève : Nathan Contreras
animal : chat : Mysti
1er année

Gallions: 791 (H)/148 (N)

MessageSujet: Re: Douche d'eau froide dans les toilettes... (après le cours de DcFM)   Lun 23 Fév - 21:59

Haley Lanoe

L'heure du repas approchait mais Haley n'avait pas faim. Le désastre de sa première semaine à Poudlard lui avait coupé tout appétit. La jeune Serpentard avait séchée ses larmes et se dirigeait à présent vers la volière pour pouvoir y envoyer la lettre qu'elle avait destiné à son père. Mais même si son appétit était coupé, la gorge de la jeune fille était desséché et avait besoins de se désaltérer. Aussi se rendit-elle dans les toilettes les plus proche.
Lorsqu'elle ouvrit la porte, elle n'osa pas la franchir et sentit une boule de rage monter en elle.
Zephyr était là, s'admirant devant un miroir. Haley aurait voulut tourner les talons et partir avant qu'il ne la voit pour éviter une énième dispute mais le cadet Greendal se retourna avant qu'elle n'ai pus le faire. Aussi ne bougea-t-elle pas et soutint son regard qu'elle prenait comme une défi.
Il avait la tête et les épaules trempés. Haley se demanda si le robinet n'avait pas eu un petit problème pour qu'il puisse se retrouver dans cet état.

- Qu'est-ce que tu fais là ?

Sa question avait était lancé d'un ton sec qui fit froncer les sourcils d'Haley qui lui répondit sur le même ton.

- Non, toi qu'est-ce que tu fais là ?

Zephyr lui répéta la question et Haley de même. Cela n'avait aucun sens, mais pour Haley, c'était Zephyr qui, complètement trempé, était le mieux placé pour y répondre. Ce qu'il fit en ne donnant pas vraiment d'explication.

- Rien...
-Rien non plus.

Haley cacha derrière elle le parchemin qu'elle tenait à sa main et finit par s'avancer vers Zephyr en soutenant son regard, puis finit par boire au robinet. Ce n'était pas ce Serdaigle qui allait l'empêcher de boire tout de même.
Le robinet n'avait aucun problème. Elle resta un moment sans rien dire, se retenant de lui demander pourquoi était-il trempé, elle ne voulait pas engager de conversation avec lui. Elle le détestait.
Zephyr ne partait pas. Haley finit par se tourner vers lui et n'en pouvant plus, lui dit d'un ton agressif:


-Je peux savoir ce qu'il t'as pris de tacher ma robe avec de l'encre? Qu'est-ce que je t'ai fait pour que tu m'en veuille à ce point?! C'est vrai! J'ai voulut t'aider à ne pas te faire massacrer plus que ce que tu n'étais déjà et c'est comme ça que tu me remercie?!


Les Nobles  & Fiers Centaures Vaincront.
Ainsi que les Clairvoyants & Intelligents Fléreurs.


De la pire espèce


Je Suis Mariée à Mione G. Loulou, Et Je L'aime. 
Revenir en haut Aller en bas
Sirius Greendal
Coeur d'artichaut
Coeur d'artichaut
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 25472
Messages : 19215

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: prof : Mr Erwan D. Sokar
Animal : Chat Siamois : Seth
Augurey : Garuda
Directeur

élève : Zephyr Greendal
Animal : Harfang noir : Falco
1er année

Gallions: 850/226 (prof)

MessageSujet: Re: Douche d'eau froide dans les toilettes... (après le cours de DcFM)   Mer 25 Fév - 17:38

Zephyr Greendal :

Lanoe me dit qu'elle ne fait rien non plus. Je me doute bien que c'est aussi creux que ma réponse. Elle soutient mon regard en expression de défi, me mettant mal à l'aise. J'ai l'impression qu'elle cache quelque chose dans son dos, et à ce moment là je détourne les yeux. Elle en profite pour venir boire au robinet comme si de rien n'était.  Je me sens mal à l'aise, je ne sais pas quoi faire. Rester ici, c'est rester avec le démon, prendre le risque de l'énerver rien que par ma présence, ce qui semble déjà en bonne voix. Partir ? ça me semble une bonne solution, mais pour aller où ? Je n'en ai aucune idée et ça me dérange de devoir partir. Le Parc peut-être ? Oui, je pense que je vais faire ça, de toutes façon Lanoe ne va pas rester dans ses toilettes toute la journée.

Au moment où j'allais me décider à partir, elle se tourne vers moi et me parle d'un ton agressif :

- Je peux savoir ce qu'il t'as pris de tacher ma robe avec de l'encre? Qu'est-ce que je t'ai fait pour que tu m'en veuille à ce point?! C'est vrai! J'ai voulut t'aider à ne pas te faire massacrer plus que ce que tu n'étais déjà et c'est comme ça que tu me remercie?!


Je sens mon visage prendre une parfaite expression de stupeur. Mes yeux s’agrandissent, ma bouche est entrouverte. Si je m'attendais à ces paroles ! Je ne sais même pas quoi lui répondre : "Désolé" encore ? Ne l'avait-elle pas entendu en DCMF ? Bonjour de passer encore pour un minable ou un incapable. "non je te n'en veux pas ?" Comment pourrait-elle me croire ! "C'était un accident" ? Je ne pense pas qu'elle y croirait non plus, sinon pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt ? Peut-être parlait-elle que du soir de l'agression alors ? Certes je n'avais pas osé reprendre son mensonge devant les professeurs, pris au dépourvus, puis de peur qu'ils ne prennent le parchemin et en découvre... ce qu'il y avait dessus et notre histoire totalement inventée, ou devoir lui rendre ce papier dans la soirée à elle, me faisant repasser à cet endroit... Je frissonne.

Je porte ma main à mes lèvres et les triture en un geste nerveux. Je regarde le robinet, qui m'a l'air soudainement extrêmement plus intéressant que tout le reste.

- Dé...Désolé... bredouillais-je. C'était un....

Je n'ai pas le temps de finir, qu'un léger bruit m'interrompt. Je cherche son origine vers les cabines de toilettes, sans me rendre compte qu'Haley attend la fin de ma phrase, une expression de fureur sur le visage.

Personne n'était rentré dans les cabines, pourtant je suis sur d'avoir entendu du bruit. Ce n'est qu'à cet instant que je fus poussé par un sentiment d'adrénaline. Seraient-ce les fées de l'ombre ? Enfin, là, à quelques centimètres de moi ? M'envoyant un signe ?

Plus rien ne compte à ce moment pour moi, j'oubliais Lanoe et sa haine, je me dirige vers la cabine et ouvre la porte. Je suis véritablement impatient, savoir si je vais enfin les voir ! Mais ma désillusion est totale : à la place, je vois deux lutins de Cornouailles bleu électriques qui me regardent eux aussi avec un air mauvais sur le visage.
Je pousse un cri de surprise.


- Des lutins !

Je sorts ma baguette magique en orme blanc, qui apparaît extrêmement claire en cette pièce sombre, pour m'apprêter à les éloigner. Je lance un sort, un peu n'importe comment, et les lutins l'esquivent en rigolant. En revanche mon tir à atteint le réservoir d'eau qui se déverse sur toute la pièce en un coup.
Je regarde Lanoe qui, je crois, à l'air de me prendre pour un fou, et lui indique :

- Il y a des lutins de Cornouailles ici ! Il faut sortir de là !

Je lui indique d'un geste de ma baguette la cabine et me dirige vers la sortie en repassant à ses cotés.

C'est à cet instant précis que mon pied dérape, je glisse et je me sens tomber...
En plein sur Haley ! Je me ratrappe à elle, passant un bras autour de son corps, l'autre tendu pour  éviter une mauvaise chute, et nous tombons tous les deux au sol, dans la flaque. J'entends un léger craquement. Je crois que j'ai déchiré légèrement sa robe au niveau de sa manche en posant ma main au sol.


Haley est sous moi, nos visages sont à peine à quelques millimètres l'un de l'autre, je sens son souffle chaud sur ma peau. Des goûtes d'eau roulent encore de mon visage et perlent sur elle.
La situation peut paraître extrêmement embarrassante, mais au lieu de me relever immédiatement, je m'attarde dans cette posture et je plonge dans le regard d'Haley. Si magnétique. C'est la première fois que je le contemple véritablement. Je me perds dedans, oubliant tout le reste.

- On dirait que tu as volé l'éclat de Zircons rouges dans tes yeux. Ils sont éclatants, brillants; aussi délicats, rares et précieux que la pierre et … tellement magnétiques... Ils nous poussent à les contempler éternellement !

Sans m'en rendre compte, en murmurant ces paroles j'avais encore un peu plus rapproché mon visage et mes yeux des siens pour les voir d'un peu plus près, sans gêne. Mon front touchait presque le sien, et mes lèvres, les siennes.


[ Du Zircon marron/rouge : ]


Envois mes Hiboux si besoin Invité 
© Sirius 

"How dare you ! Are you Serious ?
- I'm Sirius !"
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://lolotie.deviantart.com/
Flora N. Carrow
Faucheuse des coeurs
Faucheuse des coeurs
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 1025
Messages : 1990

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: élève : Haley N. Lanoe
1er année


élève : Nathan Contreras
animal : chat : Mysti
1er année

Gallions: 791 (H)/148 (N)

MessageSujet: Re: Douche d'eau froide dans les toilettes... (après le cours de DcFM)   Dim 1 Mar - 19:16

Haley Lanoe

Haley avait les bras croisés et écoutait Zephyr prononcer un début de phrase d'excuses mais lorsque ce dernier arrêta sa phrase en plein milieu et  tourna sa tête vers le plafond, Haley se racla la gorge en signe d'impatience. Il lui semblait que Zephyr avait soudainement oublié sa présence. Il s'était avancé vers les cabines et semblait cherchait quelque chose. Haley se redressa avec incompréhension, elle n'arrivait plus à suivre ce garçon, ne voyait-il pas qu'elle lui avait poser une question et qu'elle attendais sa réponse? Non, lui préférait partir à l'aventure dans les cabines des toilettes. Il s'arrêta devant une cabine et l'ouvrit avant de reculer et d'hurler :

- Des lutins !


D'un coup la scène se passa vite, il y une vague d'eau qui inonda la pièce, Zephyr qui repassait à ses côtés en lui disait qu'il fallait partir puis d'un seul coup, Haley se retrouva au sol, Zephyr sur elle. Étourdie par la chute, elle porta sa main à sa tête pour vérifier si elle n'avait pas une bosse, mais tout ce qu'elle sentit c'était que ces cheveux était trempés ainsi que tout son dos. Elle secoua sa tête pour se reprendre et aller pousser Zephyr sur le côté pour se dégager lorsqu'elle remarqua que le jeune garçon Greendal la fixait droit dans les yeux le visage trempé. Il la fixait d'un air fasciné et ne semblait pas du tout dérangé par la situation. Haley soutint son regard qu'elle trouvait perturbant, pourquoi ne se relevait-il pas? Pourquoi est-ce qu'il la fixait avec autant d’insistance? Il était encore plus étrange que ce qu'Haley aurait put imaginer. Mais Une phrase vint couper les pensées d'Haley.

- On dirait que tu as volé l'éclat de Zircons rouges dans tes yeux. Ils sont éclatants, brillants; aussi délicats, rares et précieux que la pierre et … tellement magnétiques... Ils nous poussent à les contempler éternellement !

Les yeux que Zephyr venait de décrire comme magnétique, s’écarquillèrent de surprise. Haley regarda le Serdaigle en se demandant ce qu'il lui passait par la tête, elle ne savait même pas ce qu'était qu'un "Zircon rouge". Zephyr s'était rapproché dangereusement de visage d'Haley, il ne quittait pas ses yeux, la jeune Serpentard resta perplexe un instant, analysant la situation, il lui semblait presque que Zephyr ne veuille l'embrasser. Haley se ressaisit et s'en sans rendre compte entendit un grand claquement en même temps qu'un chaud picotement à la paume de sa main et vit Zephyr tomber sur le côté.

Haley se redressa rapidement secouant sa tête pour chasser la vision de ce qui aurait put se passer si elle n'avait pas réagit avant et s'arrêta en observant une déchirure sur sa robe. Elle la toucha des bouts de doigts et tourna lentement sa tête vers Zephyr. Il l'avait pousser dans l'eau et déchiré sa robe. Au cas ou une n'aurait pas suffit. Elle s'approcha de lui et lorsqu'il commença à se relever, Haley posa le pied sur sa cape qui se déchira et refit tomber Zephyr par terre.
Haley tenta de résister à la tentation de lui envoyer son pied dans ses côtes blessées.

-Des lutins? Des LUTINS?! Tu te moques de moi?! Qu'est-ce que des lutins viendraient faire ici? Merlin! Tu es complètement malade! Elle regarda ensuite dans la poche de sa robe et en sortit la lettre pour son père trempées et illisible, Haley la froissa en boule et la jeta sur Zephyr encore à terre.
-Je peux savoir ce qu'il t'as pris?

Elle serra ses poings en essayant de les contrôler afin qu'ils n'heurte pas le visage de Zephyr. Elle tremblait de rage, il lui avait déchiré deux de ses robes en à peine une heure, elle sentit les larmes lui monter aux yeux.


Les Nobles  & Fiers Centaures Vaincront.
Ainsi que les Clairvoyants & Intelligents Fléreurs.


De la pire espèce


Je Suis Mariée à Mione G. Loulou, Et Je L'aime. 
Revenir en haut Aller en bas
Sirius Greendal
Coeur d'artichaut
Coeur d'artichaut
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 25472
Messages : 19215

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: prof : Mr Erwan D. Sokar
Animal : Chat Siamois : Seth
Augurey : Garuda
Directeur

élève : Zephyr Greendal
Animal : Harfang noir : Falco
1er année

Gallions: 850/226 (prof)

MessageSujet: Re: Douche d'eau froide dans les toilettes... (après le cours de DcFM)   Lun 2 Mar - 21:11

Zephyr Greendal


La gifle d'Haley résonna dans l'air, ainsi que dans ma tête, me faisant retourner sur terre d'une manière brutale. Métaphoriquement et littéralement parlant : la baffe monumentale m'avait fait tomber sur le coté. Je porte la main à ma joue brûlante, pour essayer, en la massant, d'atténuer la douleur.

Haley se relève, et porte ses doigts à la déchirure de sa robe, que je contemple à mon tour avec un pincement au cœur et du plomb dans l'estomac. Je viens de bousiller sa deuxième robe, en un temps record. Je me relève afin de me confondre en excuse, et lui assurer que je lui rachèterai ses vêtements, plus beaux encore, mais à peine ais-je commencé à amorcer le mouvement pour me hisser que son pied marche délibérément sur ma cape, m'empêchant de remonter à hauteur satisfaisante. Je ne peux cependant pas arrêter mon mouvement.

Il y eut un crac ! Et ma cape se déchira, me faisant de nouveau embrasser le sol, et la flaque par la même occasion. Me voilà complètement trempé, magnifique Greendal que je suis. Je vois une telle fureur sur les traits d'Haley que je m'attends presque à ce qu'elle me rue de coups.

- Des lutins? Des LUTINS?! Tu te moques de moi?! Qu'est-ce que des lutins viendraient faire ici? Merlin! Tu es complètement malade!

Je crois que mon visage doit avoir une expression des plus pathétique à cet instant précis.

- Mais... mais non, je … je les ai vus... je t'assure... tu dois me croire...

Je baisse la tête, qu'est-ce que des lutins font ici, à Poudlard ? c'est vrai que la question est justifiée. Voilà que maintenant en plus de pathétique, d'instable, de minable, de faible et d'empoté, je deviens un garçon complètement malade...

Elle me lance le parchemin roulé en boule, inutilisable, qu'elle avait caché dans sa poche. Par un réflexe, je l'attrape avant qu'il ne se perde dans la flaque.

-Je peux savoir ce qu'il t'as pris?

Je ne l'ai même pas entendu, plongé dans mes pensés. Je ne veux plus non plus la voir. Je me relève lentement, frottant toujours ma joue meurtrie, le regard tourné vers le sol, en direction de la sortie.

* Peut-être qu'elle a raison au final, tout comme les autres personnes. Je devrai peut-être faire une cure d'électro-sorts auprès d'un guerrisseur !* pensais-je maussadement.

- Je vais trouver un guérisseur, dis-je en me parlant à moi-même à voix haute.

C'est sur cette pensée que je sors de la pièce à grandes enjambés précipitées, en refoulant mes larmes, laissant Lanoe, les lutins et la pièce derrière moi.


Envois mes Hiboux si besoin Invité 
© Sirius 

"How dare you ! Are you Serious ?
- I'm Sirius !"
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://lolotie.deviantart.com/
Flora N. Carrow
Faucheuse des coeurs
Faucheuse des coeurs
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 1025
Messages : 1990

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: élève : Haley N. Lanoe
1er année


élève : Nathan Contreras
animal : chat : Mysti
1er année

Gallions: 791 (H)/148 (N)

MessageSujet: Re: Douche d'eau froide dans les toilettes... (après le cours de DcFM)   Lun 30 Mar - 12:50

Haley Lanoe

La jeune serpentard regardait Zephyr qui se relevait péniblement, la main sur la joue qu'elle venait de gifler. Il ne répondit même pas à sa question, après tout, que pouvait-il répondre? Haley se forçait à croire qu'il le faisait exprès, et même si des fois, il pouvait agir comme un pauvre petit chien apeuré, elle ne voulait pas prendre en compte l'option qu'il pourrait simplement être maladroit et distrait, non.
Lorsque le serdagile fut debout, Haley eut envie de le faire tomber une nouvelle fois par terre mais Zephyr ne lui laissa pas le temps, il partit en trombe en disant qu'il allait chercher un guérisseur et bientôt disparu de la pièce.

Une fois seule, Haley porta ses mains à ses yeux et essuya les larmes qui venait de commencer à couler sur ses joues. Elle essora ensuite ce qu'elle put de sa robe trempée ainsi que ses cheveux. Elle se regarda rapidement dans le miroir et secoua la tête. Tant pis pour sa robe, elle allait la garder dans cet état pour la fin de la journée, elle ne voulait pas prendre le risque d'abîmer la dernière. Qu'allait dire son père si elle lui disait dans une nouvelle lettre qu'elle avait déjà abîmée ces trois robes en une semaine? Il ne voudrait même pas lui en racheter une. Elle allait devoir trouver une solution.

Elle attendit ensuite un peu pour se remettre les idées en place, la scène défilait sans arrêts dans sa tête tout comme la phrase de Zephyr au sujet des yeux noisettes qu'avait la jeune métamorphomage. Il était encore plus étrange que ce qu'elle n'aurait put croire.
Un nouveau jet d'eau qu'Haley esquiva de justesse dans un sursaut la ramena à la réalité. Elle entendit des ricanements et des bâtiments d'ailes.

*Des...Lutins?*

Zephyr aurait-il eu raison? Elle refusait de le croire, ou alors il s'en était servit de prétexte pour la faire tomber. 
Par précaution elle finit par sortir de la pièce en courant dans les flaques d'eau qui commençait à se former.


Les Nobles  & Fiers Centaures Vaincront.
Ainsi que les Clairvoyants & Intelligents Fléreurs.


De la pire espèce


Je Suis Mariée à Mione G. Loulou, Et Je L'aime. 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Douche d'eau froide dans les toilettes... (après le cours de DcFM)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Douche d'eau froide dans les toilettes... (après le cours de DcFM)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maubeuge : il était mort depuis plusieurs semaines dans ses toilettes.
» [Shojo] Sailor Moon/ L'infirmerie après les cours
» L'infirmerie après les Cours
» [Manga] L'Infirmerie après les cours
» Japon: l'argent continue à pleuvoir dans les WC publics

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forêt-Interdite ::  :: RP ~ Poudlard au temps de la Forêt :: Le Rez de Chaussé :: Le Hall d'entré-
Sauter vers: