Forêt-Interdite
Allez-vous relever le défi du sortilège de transformation en animal de la foret interdite ?

En quoi serez-vous transformé ?
En invisible Sombral ?
En sage Centaure ?
En fier Hippogriffe ?
En agile Licorne ?


Venez le découvrir en vous connectant avec nos meutes !

* Merci de vous enregistrer avec un pseudo comportant 2 mots et un espace, et en ajout facultatif une lettre avec un point.




Bienvenue
* Invité *

 
AccueilPortailRechercherFAQMembresMémoire de la forêt (wikiki?)S'enregistrerConnexion
  Venez incarner un sorcier en l'an 1490 !
dans le RP Poudlard au temps de la Forêt-Interdite !
La coupe d'Août est remportée par les HIPPOGRIFFES
Félicitations !
Place aux nouvelles meutes Aquas !

Partagez | 
 

 Sirius Greendal, chroniques d'un Serpentard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Quel est votre personnage préféré jusqu'au chapitre 20 ? (2 ou 3 votes)
Sirius
28%
 28% [ 5 ]
Khamul
17%
 17% [ 3 ]
Elwin
6%
 6% [ 1 ]
Tom Eriksen
0%
 0% [ 0 ]
Dymphina
0%
 0% [ 0 ]
Teddy
11%
 11% [ 2 ]
Aelys
17%
 17% [ 3 ]
Pr. Dante
0%
 0% [ 0 ]
Victoire
0%
 0% [ 0 ]
Jeyne
0%
 0% [ 0 ]
Pr. Bones
0%
 0% [ 0 ]
Gilles S. Déplumes
6%
 6% [ 1 ]
Elenna
6%
 6% [ 1 ]
Melina
0%
 0% [ 0 ]
Dorian
11%
 11% [ 2 ]
Total des votes : 18
 

AuteurMessage
Sirius Greendal
Manitou suprême
Manitou suprême
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 26021
Messages : 19393

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: prof : Mr Erwan D. Sokar
Animal : Chat Siamois : Seth
Augurey : Garuda
Directeur

élève : Zephyr Greendal
Animal : Harfang noir : Falco
1er année

Gallions: 850/226 (prof)

MessageSujet: Sirius Greendal, chroniques d'un Serpentard   Dim 8 Déc - 18:16

###########Pour public averti############


Coucou. Je reviens avec une nouvelle fic ! Plus réaliste dans le monde de HP, sous l’œil d'un jeune Serpentard.
Catégorie: romance/aventure/+violence/Lemon.

Cette fois elle est corrigée en plus ^^ 
Enjoy et laissez un petit commentaire c'est toujours sympa et ça aide à progresser ! Smile

Si vous souhaitez la lire en intégralité : 
https://www.fanfiction.net/s/10698736/1/Sirius-Greendal

Résumé : 16 ans se sont écoulés depuis la chute de Voldemort. Sirius Greendal entre en 6è année à Serpentard au collège de sorcellerie Poudlard. Entre magies, rivalités, règlements de comptes, séductions et apprentissages, c'est le lot quotidien. Sans compter ceux qui se servent encore de la peur de Voldemort pour se venger.
Mais cette année ne sera pas de tout repos, et risque bien de tout changer. Que vient faire une jeune Française à Poudlard ? Que dévoilent les présages menaçants ? Que cache la famille de Sirius ? Et surtout... Qui est le mytérieux M, le mage noir ? 
Sirius devra compter sur toute sa force de caractère et ses amis pour surmonter cette épreuve.


###########Pour public averti############
####contient des scène parlant de sexe, drogue, violence#####

*****************************************
Chapitre 1 : Sirius Greendal
À moitié en train de se prélasser d'ennui sur son lit, un jeune garçon de 16 ans nommé Sirius tournait les pages d'un livre de sport. À première vue, rien ne le distinguait d'un garçon ordinaire. Cependant en regardant de plus près, quelques détails le rendaient hors norme.
Premièrement, il avait à ses côtés un hibou grand-duc noir de jais, et un chat siamois d'une taille inhabituellement grande.
Deuxièmement, le livre qu'il tenait possédait des photos qui s'animaient. Les personnages dessus volaient sur des balais, et se passaient une grosse balle rouge vif en esquivant d'autres balles noires. Fait plus étonnant encore, ce livre appartenait au jeune homme, et sur la couverture était inscrit en or : « Souvenirs des matchs de Quidditch ».
Troisièmement, sa chambre était bien rangée, et il y avait un balai noir qui flottait dans les airs, ainsi qu'un chaudron en étain dans lequel on pouvait trouver toute une pile de grimoires magiques.
Enfin, Sirius Greendal était un sorcier.


En soupirant, il referma le livre et le posa au bord du lit. Puis il se mit à embêter son chat, un gros siamois, qui chercha à lui griffer la main. Dans un élan de jeu, l'animal renversa le livre de photos, et il tomba ouvert. Sirius se pencha pour le ramasser et contempla les images qu'il avait devant les yeux.
Sur la première photo, à gauche, on voyait trois garçons d'une quinzaine d'années, adresser des signes de la main. Ils étaient tous en robe de sorcier noire, un emblème vert et argent accroché fièrement sur la poitrine, au niveau du cœur. Le garçon de droite avait les cheveux bruns et soyeux, coupés courts, les yeux marrons, un menton carré. Le second, au centre, plus petit, était d'un blond vénitien aux yeux gris, il avait des cheveux longs plaqués qui lui tombaient un peu au-dessus des épaules, et avait une posture un peu hautaine. Le dernier, était un garçon aux cheveux noirs de jais, mi longs et en bataille, et ses yeux étaient entre la couleur marron clair et ambre. Au-dessous on pouvait lire tracé à la main : « Khamul Miller, Elwin Roger et Sirius Greendal (Avril 2014). »


Sirius soupira, en contemplant la photo; maintenant qu'il était de retour en Angleterre et attendait la rentrée, ses amis lui manquaient. Il referma le livre, le reposa, et se décida enfin à sortir de sa chambre. Il prit son balai de course sous le bras, un Nimbus 2001, bien décidé à tester une nouvelle figure, et à entraîner son vol incroyable.


Envois mes Hiboux si besoin Invité 
© Sirius 

"Cheers!"


Spoiler:
 


Dernière édition par Sirius Greendal le Ven 1 Juil - 20:59, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lolotie.deviantart.com/
Jack Black
Le Troll de la forêt
Le Troll de la forêt
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 3947
Messages : 976

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: /
Gallions: endetté à vie

MessageSujet: Re: Sirius Greendal, chroniques d'un Serpentard   Dim 8 Déc - 19:16

J'ai déjà eu la fic du coup Rolling Eyes mais avec l'image en plus ça rend bien :3 vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Divinum Incandēscō
Prédateur autonome
Prédateur autonome


Maison : Serpentard
Empreintes : 4375
Messages : 583

MessageSujet: Re: Sirius Greendal, chroniques d'un Serpentard   Dim 8 Déc - 19:33

Franchement chapeau rien à dire,en attente de la suite de la fic Smile


Divinum Incandēscō car la vie n'est que le rideau de la réalité et que rien ni personne n'est réel.
Revenir en haut Aller en bas
Audrey Lovegood
Poiscaille frais
Poiscaille frais
avatar

Maison : Gryffondor
Empreintes : 11072
Messages : 11988

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: Audrey Lovegood
Animal : Harfang noir : Alfy 1ère année

Gallions: 180

MessageSujet: Re: Sirius Greendal, chroniques d'un Serpentard   Dim 8 Déc - 21:10

L'image est trop belle ^^

J'aime bien le début de l'histoire ! et j'aime bien que pour la première partie ça soit pas trop gros, car sinon ça m'aurait découragé de la lire x) vivement la suite.



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Sirius Greendal
Manitou suprême
Manitou suprême
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 26021
Messages : 19393

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: prof : Mr Erwan D. Sokar
Animal : Chat Siamois : Seth
Augurey : Garuda
Directeur

élève : Zephyr Greendal
Animal : Harfang noir : Falco
1er année

Gallions: 850/226 (prof)

MessageSujet: Re: Sirius Greendal, chroniques d'un Serpentard   Lun 9 Déc - 0:33

Merci pour vos comm :3 

Voici la suite. Par contre elle risque d'être légèrement plus longue :p 

******************
Chapitre 2 : Retrouvailles et départ


Khamul avait passé, comme tous les élèves d’une famille de bon rang social, des vacances d’exception, et bien que celles-ci finies, il comptait bien les raconter en détail aux élèves de Serpentard, et par la même occasion en profiter pour que les autres maisons jalousent les Vert et Argent. Alors qu’il se trouvait sur le quai de la voie 9 ¾, Khamul cherchait les couleurs des Serpents qui resplendissaient sur les valises des heureux « Rois de Poudlard », il en découvrit enfin un qu'il connaissait, et se rapprocha.

- Hey ! l'apostropha-t-il. Comment vas-tu ?

- Salut Khamul ! répondit Sirius qui l'avait entendu approcher de son pas habituel.

- Alors j'imagine que tu as des tas de choses à me raconter de tes vacances extraordinaires ! Combien de conquêtes étrangères cette fois-ci pour voir si je t'ai battu ?

Sirius savait que son ami aimait raconter ses fantastiques et richissimes virées, bien qu'il fût déjà au courant par hiboux postaux réguliers. Mais il aimait l'entendre le raconter, comparer avec ce qu'il avait vu lui aussi et surtout que les personnes aux alentours les en jalouse, tout comme il aimait les surprendre en tant qu'Animagus en prenant sa forme de loup. Rien que pour cela il éleva la voix.

- Viens allons plutôt par là-bas ! Désigna-t-il en montrant un recoin bondé avec un sourire en coin.

Khamul ne put s’empêcher d’afficher un sourire narquois sur son visage. Et alors qu’ils se dirigeaient en direction du lieu indiqué, il commença le récit de ses aventures.

- Je suis allé en Ukraine, et je peux te dire que si le paysage est un peu rustre, les activités ne manquent pas, sans oublier les ukrainiennes… de véritable petites diablesses !

Sur cette remarque, Khamul ne put s’empêcher de rire aux éclats. Poussant les jeunes élèves à l’aide de son chariot, le Serpentard affirmait sa présence, comme à son habitude.

- Et alors toi où as-tu passer tes vacances ? Il y avait de l’ « action » ?

Regardant rapidement autour de lui, Khamul s’assurait de l’heure du départ, car il ne tenait pas à rater le Poudlard Express et manquer l’occasion de martyriser quelque nouveaux élèves de mauvaises familles.



- Ah oui l'Ukraine et les Ukrainiennes que de bons souvenirs, je garde encore la marque du sort de l'une d'elle d'ailleurs, dit Sirius en montrant son bras. Sinon moi je suis allé dans les pays froids pour changer un peu. Là-bas, les femmes sont plutôt le contraire de la température de l'île si tu vois ce que je veux dire, ajouta-il avec un clin d'œil.


Il trainait les pieds, pour bien faire entendre son récit au plus de monde possible. Malgré tout il gardait son ouïe supérieure à l'affut du moindre récit intéressant à se mettre sous la dent.
Comme il n'y avait rien dans ce lot, il eut un rictus déçu et continua sur un ton arrogant :


- L'Islande c'était pas mal on a fait rentrer un gros volcan en éruption, et tous les moldus en ont parlé dans leurs journaux ! Ça a bloqué leur île pendant un bon moment ! Quelle grosse marrade !


Il partit d'un grand éclat de rire qui faisait penser à une sorte d'aboiement. Puis avisa une longue chevelure blonde soignée dans la foule.


- Tiens, tiens, voilà Elwin là-bas! déclara-t-il en plissant ses yeux ambrés, et en se dirigeant vers la personne indiqué.


- Alors, ces vacances mon cher ? Tu as entendu parler du volcan ?

Elwin sourit ironiquement. Bien sûr qu’il avait entendu parler du Volcan. Son père le lui avait raconté ! Qui n’en avait pas entendu parler ?! Ça avait égayé un peu ses vacances horribles ! Il les avait passées à apprendre les combines du ministère pour reprendre le flambeau familial. Oui il avait voyagé un peu aussi… mais pas aussi longtemps qu’il l’aurait voulu. La Russie c'était bien, mais qui ne voudrait rester en dehors du pays que trois semaines ?! Il y serait bien resté tout l'été ! Il n'y a rien à voir ou presque mais il y avait des sorciers qui n’ont pas froid aux yeux ! Et surtout qui savent le respect dû à un sang-pur.

- Ouais, père m’a raconté, répondit le blond. Au moins ces sales moldus ont eu quelques problèmes ! Au fait, je te confirme pour les pays froids, Khamul… Je suis allé un peu en Russie, pour affaire familiale et je dois dire que les sorcières n’y sont pas froides !

- Les gars, vous venez de me donner ma prochaine destination pour les vacances de Noël ! fit Khamul le visage illuminé à l’idée des vacances qui allaient s’annoncer sulfureuses.
Puis revenant aux vacances de Sirius, Khamul s’empressa de demander :

- Sinon les autorités magiques n’ont pas pensé à faire une enquête ? J’ai lu, enfin si on peut dire lire vu l’horrible écriture qu’ont les ukrainiens, que les autorités islandaises avaient quelques problèmes pour le transplanage, mais à aucun moment je n’ai entendu dire que qu’ils avaient des soupçons sur la cause de cette « catastrophe » ? Et puis je ne pense pas que la neige cendrée devait être agréable pour voir sortir les islandaises, tu t’es débrouillé comment ?



- Oui les islandais sont vraiment pas les meilleurs en transplanage, ni en sorcellerie tout court d'ailleurs !


Il éclata d'un rire goguenard.


- Ils ne nous ont même pas détectés d'ailleurs, et je suis persuadé qu'ils n'ont aucune sources sur les animagi ! C'est l'idéal pour leur filer entre les doigts ! Ces idiots n'ont même pas réussit à faire aboutir l'enquête, on ne risque rien !


Il fut repris d'un accès de rire.


- Mais pour les filles ahh... rien ne vaut le fait de se faire passer pour un représentant du ministère londonien, le coté riche, haut placé et étranger fait toujours son petit effet ! En même temps vu notre niveau comparé au leur je les comprends totalement !
Quant aux jeunes moldues, rien de plus facile : il suffit de leur dire qu'il y a de gros risques pour la survie de ceux sur l'île, avec la panique environnante, toutes y croient, et malgré leur inutilité, je dois dire que rien ne vaut ce qu'elles pensent comme leurs derniers instants !
Je pense que j'y retournerais, peut-être même avec toi à Noël !


Il plissa ses yeux de plaisir, en se remémorant les bons côtés des moldues.
Il sortit un peu de cet état lorsqu’une voix cria de sortir du quai.


- On devrait monter, signala-t-il. Il y a sans doute des premières années qui nous fourniront notre compartiment.


Tout en parlant il ouvrit une des portes du train, adressa un dernier signe de salut à sa famille, imité par ses amis, et pénétra à l'intérieur avec sa grosse valise, suivi des deux autres. Ils s'engagèrent dans le couloir comme ils le faisaient fait depuis 5 ans, à la recherche d'un compartiment. Ils croisèrent différents élèves, des jeunes et des moins jeunes de toutes maisons, et des première année un peu apeurés. C'étaient eux les meilleurs à manipuler. Ils trouvèrent facilement un compartiment remplis de deux jeunes novices et les chassèrent sans ménagement dans le couloir avec leurs fournitures, pour y installer les leurs.
Sirius se laissa tomber nonchalamment sur une des banquettes en étendant tout son corps.




 - Au fait Elwin, toujours en train d'apprendre les combines du ministère pour y entrer ? Ça n'a pas dû être bien gai au ministère quand on connaît les problèmes qu'ont eus les islandais.




Elwin s’installa sur la banquette du train, avec autant de grâce qu'il le pouvait alors qu'il était épuisé psychologiquement. Mais bien sûr, seuls les gens de son rang pouvaient s’en rendre compte… Les autres ne voyaient qu’un jeune homme de bonne famille, installé avec toute l’étiquette de son rang ! Mais le ministère l’avait vraiment lessivé cet été ! Qu’est-ce que le ministre pouvait être stupide ! Son père lui faisait faire ce qu’il voulait ! Mais bon Elwin n’allait certainement pas s’en plaindre. Ça lui permettait de facilement apprendre les ficelles du métier. 




 - Je ne te dis pas ! Le ministre est d’une incompétence rare ! Ce qui est bien dans un sens, puisque mon père le mène carrément à la baguette ! *
 Il a d’ailleurs pu le convaincre de faire en sorte que personne venant de sol anglais ne soit inquiété dans l’affaire du Volcan, si tu vois ce que je veux dire… Mais bon sauf ce moment de joie intense où il s’est passé quelque chose, c’était aussi intéressant qu’une convention de Serdaigle. À ce point interminable que j’aurais presque voulu une ou deux moldues pour passer le temps… C’est vrai qu’elles peuvent avoir leur utilité lorsqu’elles sont correctement attifées!




- T'as vraiment l'air épuisé Elwin ! Commenta Sirius. Revoir Poudlard te fera peut-être du bien. En tout cas le ministère est à ta botte et à celle de ta famille, ça a un prix, mais tu finiras bien placé.


Le jeune Roger esquissa un sourire ironique quand son ami prononça cette phrase. Il aurait une bonne place pour la suite, il n'en doutait pas une minute et personne ne pouvait remettre ça en question.


- Et sinon que pensez-vous de la nouvelle formations des Harpies de Holyhead ? Demanda Sirius repassant à son sujet favori. En plus la nouvelle est bien attirante !


Il adorait le Quidditch et espérait bien un jour finir par intégrer une équipe nationale quand il aurait fini ses études. Il pensait aussi cette année pouvoir être nommé capitaine de l'équipe de sa maison Serpentard dans la compétition de Poudlard.
Pendant qu'ils discutaient sport, le train avançait vers le château. Le midi ils achetèrent pleins de provisions toutes plus chères les unes que les autres, essayant d'être celui qui paierait le plus cher.


Le train fini par arriver à destination, et les trois Serpentards suivirent le flots d'élèves vers une calèche tirée par un sombral invisible pendant que Hagrid appelait les première année pour partir en barque. Ils ne lui accordèrent aucun regard et s'installèrent dans une calèche. Ils furent rejoints par deux autres Serpentards qui prirent place avec eux.
Dehors, Hagrid criait le nom d'une personne. Alors que la calèche se mettait en marche ils virent tous le demi géant qui se tenait à côté d'une jeune élève qui avait une tenue pas vraiment conforme à celles des autres étudiants de Poudlard.


- Qui est-ce à votre avis ? demanda un des deux arrivants, un jeune homme châtain.
- Aucune idée, répondit Sirius, en plissant les yeux. Je ne me souviens pas d'elle. Et vous avez vu sa tenue ?



* note du correcteur : c’est le cas de le dire ! vive l’imperium)


Envois mes Hiboux si besoin Invité 
© Sirius 

"Cheers!"


Spoiler:
 


Dernière édition par Sirius Greendal le Mar 10 Mar - 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lolotie.deviantart.com/
Audrey Lovegood
Poiscaille frais
Poiscaille frais
avatar

Maison : Gryffondor
Empreintes : 11072
Messages : 11988

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: Audrey Lovegood
Animal : Harfang noir : Alfy 1ère année

Gallions: 180

MessageSujet: Re: Sirius Greendal, chroniques d'un Serpentard   Lun 9 Déc - 1:53

Même si c'était plus long j'ai tous lue (oui oui!) et j'adore, ils sont trop bien ces trop serpentard, je crois que je vais avoir un faible pour Khamul !! Cool

Elle va être très bonne ta fic! mais parfois je ne comprend pas qui est-ce qui parle, mais ça c'est peut-être moi qui suis mal XD



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Divinum Incandēscō
Prédateur autonome
Prédateur autonome


Maison : Serpentard
Empreintes : 4375
Messages : 583

MessageSujet: Re: Sirius Greendal, chroniques d'un Serpentard   Lun 9 Déc - 3:20

un réel plaisir de lire vivement la suite Smile


Divinum Incandēscō car la vie n'est que le rideau de la réalité et que rien ni personne n'est réel.
Revenir en haut Aller en bas
Sirius Greendal
Manitou suprême
Manitou suprême
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 26021
Messages : 19393

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: prof : Mr Erwan D. Sokar
Animal : Chat Siamois : Seth
Augurey : Garuda
Directeur

élève : Zephyr Greendal
Animal : Harfang noir : Falco
1er année

Gallions: 850/226 (prof)

MessageSujet: Re: Sirius Greendal, chroniques d'un Serpentard   Lun 9 Déc - 13:30

Merci pour vos comm :3 je vais attendre un tout p'tit peu avant de mettre la suite, mais promis elle arrivera vite.

Audrey : ça s'enchaine avec les phrases de description ^^ c'est un peu compliqué parfois j'avoue ^^ du genre quand on parle du garçon aux yeux ambré c'est Sirius, celui qui est allé en Ukraine c'est Khamul comme la description le désigne juste avant, ect... Pour le reste, quand on parle des vacances de Sirius, c'est forcément lui qui répond ect Smile


Envois mes Hiboux si besoin Invité 
© Sirius 

"Cheers!"


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://lolotie.deviantart.com/
Jack Black
Le Troll de la forêt
Le Troll de la forêt
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 3947
Messages : 976

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: /
Gallions: endetté à vie

MessageSujet: Re: Sirius Greendal, chroniques d'un Serpentard   Lun 9 Déc - 13:49

Elle est vachement bien corrigée ta fic Cool 

Nan plus sérieusement c'est pas compliqué à lire donc ça se lit tout seul j'aime bien kawai vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Sirius Greendal
Manitou suprême
Manitou suprême
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 26021
Messages : 19393

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: prof : Mr Erwan D. Sokar
Animal : Chat Siamois : Seth
Augurey : Garuda
Directeur

élève : Zephyr Greendal
Animal : Harfang noir : Falco
1er année

Gallions: 850/226 (prof)

MessageSujet: Re: Sirius Greendal, chroniques d'un Serpentard   Lun 9 Déc - 13:54

toi t'as déjà la suite avant tout le monde Razz 
Mais j'avoue elle est bien corrigée x)


Envois mes Hiboux si besoin Invité 
© Sirius 

"Cheers!"


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://lolotie.deviantart.com/
Magie M. Diggory
Coeur d'artichaut
Coeur d'artichaut
avatar

Maison : Poufsouffle
Empreintes : 3229
Messages : 3553

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: Magie Diggory Animal : Chouette Harfang : Neige
1er année

Gallions: 262

MessageSujet: Re: Sirius Greendal, chroniques d'un Serpentard   Mer 11 Déc - 17:12

Ces des petites pestes tes personnages ! J'ai hate de la suite Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
http://nuit-de-chasse.forumactif.org/
Sirius Greendal
Manitou suprême
Manitou suprême
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 26021
Messages : 19393

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: prof : Mr Erwan D. Sokar
Animal : Chat Siamois : Seth
Augurey : Garuda
Directeur

élève : Zephyr Greendal
Animal : Harfang noir : Falco
1er année

Gallions: 850/226 (prof)

MessageSujet: Re: Sirius Greendal, chroniques d'un Serpentard   Jeu 19 Déc - 20:12

et voici le chapitre 3 ^^






Chapitre 3 : Une répartition de plus

















La calèche avec les 5 étudiants arriva à côté de l'entrée principale du château. Le jeune homme châtain, ouvrit la porte, et sauta élégamment sur le sol dallé.


- Ahhh ! Que c'est bon de revoir ce vieux château ! s'exclama-t-il gaiement.


- Attention Tom, lui fit malicieusement Khamul, on pourrait croire que tu es un petit intello qui a hâte que les cours recommencent.


Le dénommé Tom se retourna, adressa un regard évocateur de ce qu'il pensait à celui qui venait de parler, façonna un sourire ironique et lui donna un coup affectueux.


- Ah là là Khamul... je ne pensais pas que l'Ukraine aurait à ce point ramolli ton cerveau mon vieux ! commenta le châtain.


Ce qui fut suivit d'un petit pèle mêle de coups bourrus de la part des deux jeunes. Devant ce spectacle, les trois autres occupants de la voiture sortaient progressivement. Elwin mit pied à terre avec une posture un peu hautaine devant l'édifice, faisant fi de ses amis bagarreurs, tandis que Sirius le suivit, de sa démarche nonchalante, le regard amusé par le spectacle. Le dernier à descendre, était un jeune étudiant frêle dont la chevelure brune s'amusait à cacher ses yeux noirs comme le charbon. Il ne dit pas un mot, et personne n'aurait su dire s'il avait prêté attention à la bagarre, ou s'il l'ignorait volontairement. Il ferma calmement la porte derrière lui.

La calèche tirée par l'invisible créature démarra pour remonter l'allée en sens inverse. Elle fut rejointe par la deuxième calèche qui venait de se vider.


Sirius senti un coup dans l'estomac quand il vit ses passagers déchargés. Un petit groupe de six élèves, des Poufsouffle et des Serdaigle qui se dirigeaient gaiement vers la grande salle. Il détourna les yeux en grinçant des dents, et reporta son attention sur Tom et Khamul. Ceux-ci légèrement essoufflés, souriaient, et commencèrent à avancer vers la salle où tous les étudiants étaient envoyés pour la cérémonie de répartition des première année, et pour le futur banquet. Il les suivit d'une humeur un peu morose, qu'il s’efforçait de cacher. En réalité il n'avait qu'une envie à cet instant ; devenir un vrai loup sauvage. Malgré ses efforts pour essayer de rester détaché, Elwin avait remarqué le trouble de son ami. Il le regarda et lui posa une question, laquelle l’intéressé n’entendit pas.


- Sirius, ça va? Insista Elwin une deuxième fois.


Le Serpentard sortit un peu de ses pensées.


- Heu oui, oui pardon Elwin, répondit-il. C'est juste que... il y a beaucoup de bruit ici, et mes oreilles le supportent mal.


Elwin acquiesça, apparemment convaincu. La grande salle dans laquelle ils venaient d'arriver était effectivement déjà bondée et les discutions allaient bon train, tout comme les raclements de chaises des nouveaux arrivant et des couverts sur la table. Sirius n'avait pas vraiment menti ; le bruit lui faisait tourner la tête, mais il avait quelque peu appris à le canaliser. Et surtout, il n'avait pas vraiment envie de partir dans une autre explication, alors qu'il devrait se sentir heureux de se retrouver enfin avec ses amis.

Les cinq Serpentard prirent la direction de la dernière table, celle de leur maison. De nombreux verts et argents y trônaient déjà fièrement, et chaque personne essayait de savoir quel nom connu pourrait venir partager leurs rangs. Quand le jeune Greendal s'assit à son tour, il s'affala lourdement sur la chaise, et se mit la tête dans la paume de sa main, accoudé à la table. Dans un regard entendu, Khamul ne lui posa pas de question et s'assit à coté, tandis qu'Elwin prit place en face. Tom et son ami se placèrent l'un en face de l'autre. L'une des filles d'à côté leur demanda s'ils connaissaient quelques noms de familles intéressants qui pourraient donner quelque prestige à leur maison, et le débat commença avec ça, laissant à Sirius le soin de souffler un peu.

Il jeta un regard vers la table des professeurs ; ils n'avaient pas été remplacés depuis l'année passée. Aucune nouveauté ne viendrait faire parler d'elle sur un éventuel nouveau professeur. Le siège du professeur de soins aux créatures magiques était encore vide, signe que les petits nouveaux n'étaient pas encore arrivé de leur voyage en barque. Celui à sa gauche, était aussi inoccupé. Le directeur adjoint devait attendre devant les portes pour expliquer aux première année le rôle de la cérémonie de la Répartition.

Enfin dans un bruit sourd, mais qui, amplifié par son ouie fine, réussit à faire sursauter Sirius, les portes de la grande salle se fermèrent. Quelques conversations se tarirent, pour finalement se clore totalement quand la directrice assise au centre de la table des professeurs se leva.


Avec son chapeau vert à plume, son chignon serré en haut du crâne et son air sévère, Minerva McGonagall imposait le respect aux étudiants. Elle avait été nommée Directrice de l'école, après que le professeur Severus Rogue avait assassiné son prédécesseur, Albus Dumbledore. Elle prit la parole devant l'assemblée :


- Votre attention s'il vous plaît ! commença-t-elle alors que le silence s'était déjà fait, et que les regards étaient braqués sur elle. Cette année, notre répartition sera légèrement... différente.


Des murmures curieux s'élevèrent dans la Grande Salle après cette déclaration. Sirius et les autres Serpentard froncèrent les sourcils.


- Un peu de silence, jeunes gens ! Laissez-moi finir mon annonce. Cette année, nous accueillons dans notre école, une jeune étudiante en 6è année qui nous vient de l'académie de Beauxbattons. Je vous demande donc, de bien l'aider à s'intégrer parmi notre école, et ce, quelle que soit sa maison.


Comme en écho de sa dernière phrase elle lança un regard rapide sur chacune des tables. Khamul et Elwin ne purent s'empêcher de faire leurs petits commentaires :


- Ahh ça, elle sera bien accueillie de notre part si elle est bien roulée ! Commença le premier avec une voix suave.

- Ça dépendra de sa maison, de son rang social ou du respect qu'elle leur accorde. Ajouta le second.


Soudain, la directrice écarta les bras et les grandes portent s'ouvrirent de nouveau. La cérémonie de répartition allait pouvoir commencer. Les première année, précédés par le minuscule professeur Flitwick, firent leur entrée. Slughorn plaça le tabouret devant la seule table perpendiculaire aux autres ; un vieux chapeau posé dessus. Tous les regards étaient braqués sur le rang des petits nouveaux dans l'espoir d'apercevoir la française. Mais aucune tête ne sortait du lot. Il fallut attendre que les élèves debout soient rangés, pour qu'enfin apparaisse le demi géant accompagné d'une jeune fille. Des murmures suivirent son entrée, et elle piqua un fard.


- Pas mal du tout se délecta Khamul. Reste plus qu'à voir son caractère.



Le pli servant de bouche au chapeau rapiécé s'anima, offrant à tous sa chanson, d'une voix éraillée.


Il y a maintenant plus de mille ans,
Lorsque j'étais encore jeune et fringant,
Cette grande école fut fondée,

Par quatre illustres sorciers.

Génies parmi tous, inséparables amis,
Ils avaient un espoir, un souhait et un rêve,
Le projet audacieux d'éduquer des élèves,
Créant ainsi l'école qui vous a admis.

Chacun d'entre eux montra très vite
Pour sélection, sa vertu favorite.
Ainsi, tout au long de leur vie,
Ils choisirent leurs favoris.

Gryffondor n’enseignait la magie,
Qu'aux élèves courageux et hardis.
Serdaigle n'apprenait son savoir,
Qu'aux érudits dévorant les grimoires.

Serpentard n'instruisait sa passion,
Qu'aux ambitieux pleins de détermination.
Poufsouffle ne transmettait charmes et sorts,
Qu'à ceux dont l'équité est le plus grand trésor.

Après leur départ, j'ai joué ce rôle unique
De vous répartir, moi, le choixpeau magique.
Ne craignez rien, je sais très bien choisir,
Si vous tremblez d'abord, après vous saurez grandir.

Approchez donc, que je vous dise votre sort.
Poufsouffle, Serdaigle, Serpentard ou Gryffondor ?
Je saurais vous donner
la maison dans laquelle,
Sans nul doute, vous ferez des merveilles !



A la fin de sa tirade, le vieux chapeau s'immobilisa. La voix du minuscule professeur Flitwitck s'éleva alors devant les première année. Il expliqua comment allait se dérouler la répartition sous l'écoute attentive des concernés. Et l'appel commença. Au fur et à mesure, le Choixpeau plaça les élèves là où il estimait leur place. La table de Sirius accueillit deux petits pour le moment, et lorsqu'un élève était envoyé dans une des maisons, on aurait pu croire que les tablées avaient pour mission de faire le plus de bruit possible. Enfin, après l'appel du nom de Bellefaye Dymphina, la jeune française se dirigea anxieusement vers le tabouret. Des murmures retentissaient, des élèves retinrent leur souffle. Chaque table voulait l'avoir parmi eux et attendait le verdict. Le Choixpeau prit son temps. Comme s'il hésitait, ou comme s'il voulait faire monter le suspense. Enfin, après un temps qui sembla interminable, il prit une grande inspiration.




« Serdaigle » fut les seules paroles qu'il prononça.


Envois mes Hiboux si besoin Invité 
© Sirius 

"Cheers!"


Spoiler:
 


Dernière édition par Sirius Greendal le Jeu 7 Déc - 2:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lolotie.deviantart.com/
Audrey Lovegood
Poiscaille frais
Poiscaille frais
avatar

Maison : Gryffondor
Empreintes : 11072
Messages : 11988

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: Audrey Lovegood
Animal : Harfang noir : Alfy 1ère année

Gallions: 180

MessageSujet: Re: Sirius Greendal, chroniques d'un Serpentard   Ven 3 Jan - 2:12

la suite elle vient quand ? Smile



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Sirius Greendal
Manitou suprême
Manitou suprême
avatar

Maison : Serpentard
Empreintes : 26021
Messages : 19393

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: prof : Mr Erwan D. Sokar
Animal : Chat Siamois : Seth
Augurey : Garuda
Directeur

élève : Zephyr Greendal
Animal : Harfang noir : Falco
1er année

Gallions: 850/226 (prof)

MessageSujet: Re: Sirius Greendal, chroniques d'un Serpentard   Ven 3 Jan - 2:45

j'ai pas mon ordi là donc sans doute après Dimanche =)


Envois mes Hiboux si besoin Invité 
© Sirius 

"Cheers!"


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://lolotie.deviantart.com/
Câline A. Lovegood
Prédateur accomplis
Prédateur accomplis
avatar

Maison : Serdaigle
Empreintes : 2750
Messages : 2729

Fiche RP de la Créature

Nom RP Poudlard
: Rose Evans
Animal : corbeau : Amalendu 1er année

Gallions: 448

MessageSujet: Re: Sirius Greendal, chroniques d'un Serpentard   Ven 3 Jan - 22:56

J'adoooooore ! C'est exellent !
Si tu veux mon avis... (que je diviserais en deux parties : la partie où je suis chiante, et celle où je te dis ce qui m'a plu)
I/ Partie Chiante

Si je peux être chiante pourtant... (désolée) je dirais juste que dans le 2ème chapitre, il y a un peu trop de points d'exclamation (dont certains pourraient selon moi être remplacés par de simples points, ou des points de suspension, pour donner un style moins lourd) et qu'une faute m'a arraché les yeux : (chapitre 3) "Soudain, la directrice écarta les bras et les grandes portent s'ouvrirent de nouveau."
II/ Partie plus valorisante

A part ça, j'adore.
Le début permet de bien situer le milieu, d'identifier les futurs personnages principaux.
Le second cerne les caractères des membres du trio qui émerge de ta description. Je sais pas pourquoi, l'image du petit châtain aux yeux bruns cachés par ses mèches rebelles a retenu mon attention, alors qu'il n'a rien dit. Peut-être justement pour ça.
Et le troisième introduit le suspense avec ce petit retournement, cette 6ème année de Beauxbâtons qui débarque et fait que cette promo sera un poil différente des autres. On se demande comment elle va être, comment elle va s'intégrer, quel regard le trio portera sur elle, avec lequel elle finira par sortir... Bref, plein de petites questions qui sont suscitées.
Donc je suis déjà accro... Viiiite la suite


Sweet Always family : I love you ♥️♥️♥️♥️ and will ALWAYS do. This is more than a promise : it's an Always' word. Bel and Lordor with whom it all began
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sirius Greendal, chroniques d'un Serpentard   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sirius Greendal, chroniques d'un Serpentard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sirius Greendal, chroniques d'un Serpentard
» Empreintes de Sirius Greendal
» La mort de Sirius (snif)
» [Troisi, Licia] Chroniques du Monde Emergé (série)
» Clinique de l'exil : chroniques d'une pratique engagée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forêt-Interdite ::  :: Fanfictions/Fan Arts/créations :: Fanfictions-
Sauter vers: