Navigation


 Memoriel


 Retour au forum

Forêt-Interdite   

Samain

Sirius Greendal | Publié mer 11 Avr - 1:29 | 966 Vues

Samain est une célébration sorcière en cours au Moyen-Âge, bien avant qu'Halloween existe.
La célébration se poursuit sur plusieurs jours. Chacun représente une spécificité mise en avant, récompensée ou valorisée, tel le recueillement ou le partage. Les élèves peuvent, s'ils le souhaitent, passer 6 jours avec leur famille (du 28 au 2), s'ils signent la feuille de départ.



Les célébrations de Samain :

Elles commencent chaque fois le 27 Octobre, quelque soit le jour de la semaine. Le 31 Octobre est la journée de célébration des sorciers et de la Magie. Les festivités se clôturent le 2 Novembre. Elles se déroulent comme suit :

Célébration du Passé

Célébration de l'Esprit Sportif

Célébration du Partage et des Liens

Célébration de l'Erudisme et Culture

Célébration des Sorciers et de la Magie

Célébration de la Purification

Célébration du Renouveau


Déroulement de la fête :

Célébration du Passé : Le premier jour est consacré aux souvenirs et à l'histoire. Le rituel consiste souvent en un grand repas ou banquet partagé entre sorciers. Puis, selon les clans ou institutions, un spectacle retraçant certains faits historiques des ancêtres sont mis en scène, ou bien un partage de souvenir à lieu, souvent à l'aide d'artefacts magiques. A 22 heures, on allume des bougies qu'on fait léviter et qu'on laisse aux fenêtres sous une bulle de protection, pour que les âmes des défunts puisse reconnaitre l'endroit et y percevoir là un symbole de reconnaissance. Certains se recueille également dans la soirée sur la tombe ou funérarium de leurs proches.

Célébration de l'Esprit Sportif : Le deuxième jour de Samain est consacré au sport. La grande course de Suède est d'ailleurs un des exemples majeurs. Durant la journée il n'est pas rare de rencontrer des défis sur le thème. Les écoles magiques organisent des tournoi de courses ou de sports magiques, bien souvent sur balais. Quand aux familles, nombreuses se rendent au départ ou à l'arrivée de la course annuelle de Suède, ou dans de grands rassemblements pour s'adonner au jeu ou encourager leurs camarades ou voisins. La fin de la journée se déroule traditionnellement en danse sous des musiques et des jeu de lumières semblables aux feux d'artifices où les champions font un tour d'honneur.

Célébration du Partage et des Liens : Le troisième jour de Samain est consacré au partage. A cette occasion, de nombreux établissements proposent un accueil collectifs des mages, sorciers et créatures magiques. Certains intègrent également des moldus, mais ces clans sont moins nombreux depuis l'apparition en masse de l'inquisition. La tradition veut qu'à la fin de la journée on partage un énorme plat tous ensembles qu'on a préparé, comme une grosse omelette, un gros fishcake ou une grande pizza.

Célébration de l'Erudisme et Culture : le quatrième jour de Samain est consacré au savoir. Les compétitions entre écoles qui avaient lieu ce jour là en sont un bon exemple. Cependant, à la suite d'un désaccord en 1292, où les champions des quatre écoles européennes et membres du jury se battirent en duel, ce genre de compétition a été annulé. Désormais, des tournois de culture et savoir ont lieu à Poudlard et à Londres pour récompenser les plus méritants. C'est durant cette journée que sont également récompensé les meilleurs auteurs. La soirée se compose souvent de jeu distrayants de culture en équipe comme des blind test, des citations, des mimes ou des dessins magiques.

Célébration des Sorciers et de la Magie : le cinquième jour de Samain est une ode à la magie et de la communauté des mages. Le tirage des champions pour le tournoi des trois sorciers s'effectue à cette date. Des tournois de magie sont organisés à Londres, à Poudlard ou dans certaines landes, vantant la beauté des sorts, la dextérité des sorciers ou leurs puissance. Passé quinze heures, tous les foyers vivants des domaines doivent être éteints jusqu'au lendemain soir, pour laisser les esprits retourner dans le voile du néant. Le soir venu, des spectacles de magie sont organisés en plein air, plein ciel ou en pleine eau, mêlant parfois des peuples magiques.

Célébration de la Purification : le sixième jour de Samain est la journée de la purification des jours descendants. Traditionnellement, le bois est amassé dans la journée par tous les participants pour faire un énorme foyer qui formera un feu de joie. Des galets sont eux aussi amassés, gravés au nom de celui qui l'apporte et devra passer le reste de la journée dans la main du mage. C'est au cours de cette soirée qu'a lieu la célèbre chasse au Jashin, un être surnaturel représentant le malheur et la malfaisance personnifié qui se fond dans les ténèbres. Les sorciers traquent cette idole, l'attrape et la font cramer dans le feu de joie. C'est généralement le chef de famille ou le champion de la célébration de la magie qui allume le premier feu vivant depuis la veille. Les sorciers font ensuite un vœu et lance leur pierre dans le foyer ardent.

Célébration du Renouveau : C'est le dernier jour des festivités. Le matin, les sorciers cherchent leur caillou dans les cendres restantes du foyer. S'il est intact, leur voeu a de grande chance de se réaliser ou l'année en cours leur sera favorable. Si le caillou n'est pas intact, c'est un signe que le vœu ne sera pas réalisé cette année-ci ou que l'année à venir sera remplie de défis à relever, où le sorcier en sortira grandi. Le caillou doit ensuite être enterré pour que l'effet soit validée par la magie de la terre ou atténué s'il est en morceaux. Un dernier banquet est organisé, où il est de coutume d'avoir une citrouille protectrice dans chaque plat où à coté de chaque plat.



Les Samains précédents dans l'histoire :

Samain de 600 :
L'ouverture de la fête se solde par une dispute entre les fondateurs Salazar et Godric sur leurs points de vues de l'éducation ouverte à tous. C'est la dernière année au château du sorcier simiesque.

Samain de 1003 :
L'école Française Beauxbatons se mesure à Poudlard pour le concours de connaissances.

Samain de 1004 :
L'école Scandinave Durmstrang se mesure à Poudlard pour le concours de connaissances.

Samain de 1007 :
L'école Italienne ??? se mesure à Poudlard pour le concours de connaissances.

Samain de 1111 :
Le feu de joie de la clôture de fête à prit une telle ampleur qu'un incendie d'une taille inhabituelle eut lieu à Poudlard, brûlant une grande partie du parc, le hall et la Grande-Salle du château. L'école ferma pendant deux semaines, à la grande joie des élèves. L'évènement est resté dans les mémoires comme "l'incendie des uns".

Samains entre 1188 et 1288 :
Le Creaothceann rejoint la liste des sports valorisés de la célébration de la deuxième journée. Il y eut en tout neuf élèves morts en pratiquant ce jeu sur balais volants entre ces années, mais sa popularité est plus forte que jamais.

Samain de 1292 :
Le concours de connaissances entre écoles se solde par des égalités multiples. Les suspicions de tricheries vont bon train et nombres de participants et organisateurs finissent par se battre en duel, pour mettre en valeur leurs champions, provoquant de nombreux dégâts.

Samain de 1293 :
Le concours de connaissance entre écoles est annulé en raison de sa précédente édition. Le conseil Magique met en place un nouveau moyen de départager les écoles. L'école d'Italie refuse d'y prendre part.

Samain de 1294 :
La coupe de feu choisit les champions du premier tournoi des trois sorciers lors de la cérémonie de la magie. Il a lieu tous les cinq ans.

Samain de 1368 :
Un incident magique fait s'écrouler le lieu de rassemblement pour la célébration des sorciers et de la magie, faisant de nombreux morts et blessés de l'école russe Koldovstorez et de l'école Anglaise Poudlard participantes.

Samain de 1387 :
Un joueur de Stichstock empale absolument tous les joueurs présents sur le terrain. Il déclare avoir confondu avec le Virenvol. Le tournoi du jeu est annulé et la célébration de l'esprit sportif se solde par une course nocturne, le temps que les élèves ne soient guéris par l'infirmière. Cette dernière prit sa retraite juste après Samain en déclarant qu'elle ne pouvait plus subir un tel assaut de blessés.

Samain de 1455 :
Un élève meurt au court d'une partie de Creaothceann de la célébration de l'esprit sportif, malgré les protections mises en place. Le tournoi est annulé. C'est le dixième mort de ce jeu, il est décidé qu'il ne serait plus ouvert qu'aux élèves majeurs.

Samain de 1487 :
Des lutins mettent le Jashin dans le lac de Poudlard, rendant sa capture extrêmement difficile pour la célébration de la purification, en raison de l'adoption des êtres de l'eau comme gardien de leur village.

Samain de 1489 :
Au cours de la compétition d'Aingingein, un joueur embrase une de ses brindilles et ne le remarque pas. Le feu commence à se déclarer lorsqu'il joue au Sautebuisson, mettant le feu aux balais de tous les autres participants. La compétition de vol se poursuit donc avec les balais de l'école.


À propos de l'auteur